Catégorie : torero Page 1 sur 18

Communiqué de Léa Vicens

LEA VICENS je vous annonce une triste nouvelle, Bazuka n’est plus parmi nous. Il n’a pas survécu à une pathologie auto-immune et à une insuffisance rénale. Les meilleurs professionnels ont été avec lui jusqu’au au dernier instant pour essayer de le sauver.Nous nous souviendrons de lui comme étant l’un des meilleurs chevaux de tauromachie ainsi qu’un merveilleux compagnon.

L’image contient peut-être : cheval et plein air, texte qui dit ’Bazuka’

Comuniqué de Sébastien Castella

Communiqués Peña Tibo Garcia

Bonjour à tous, 

La Peña Cayetano Rivera Ordonez tiendra son assemblée générale

LE SAMEDI 25 JUILLET À 10H30 chez :

Mathias Forestier

Mas de Font Meuniere

Chemin de Font, 30730 Montpezat

Cette assemblée générale se poursuivra par leur fiesta campera.

Au programme: Tienta de 2 vaches, Ganadéria Barcelo et la Suerte, par Tibo Garcia et Solal.

La journée se continuera autour d’un apéritif et d’un repas

Salade composée

****

Paëlla

****

Fromage

****

Dessert

Prix de la journée tout compris : 30€

Réservation obligatoire avant le 20/07 au ‪06.62.21.16.47‬

En espérant vous y voir nombreux.

 Informations importantes: 

Le bureau de notre pena Tibo Garcia s’est réunit lundi soir pour parler d’une éventuelle date pour notre fiesta campera qui à l’époque était prévu le 22 mars, elle avais dû être reporté suite aux conditions sanitaires qui a touché notre pays. 

Nous avons donc décidé d’organiser une fiesta campera  nocturne le 

VENDREDI 31 JUILLET  à partir de 18h30 à la Ganaderia LA PALUNA. 

Le programme ainsi que le tarif vous sera communiquée au plus tard lundi. 

On espère vous y voir nombreux tout en respectant les règles sanitaires💪. 

Cordialement le bureau. 

Marc Serrano : 20 ans d’alternative

« Samedi dernier, le CT Marc Serrano fêtait les 20 ans d’alternative de son Maestro.

120 personnes étaient, donc, conviées chez Do Cuillé dans son fief du « Grand Badon » pour assister à la tienta de deux vaches et à la lidia intégrale d’un toro.

La première vache fut extraordinaire. Brave, d’une grande noblesse et chargeant inlassablement la muleta, elle permit à Marc, très inspiré, d’aligner de vibrants derechazos et de profondes naturelles. Deux redondos inversés et quelques adornos,du meilleur goût dont un trincherazo savoureux, clôturèrent ce faenon. Cette vache de bandera fut très applaudi et Marc reçut une chaleureuse ovation.

La seconde fut plus compliquée. Marc prit tranquillement sa mesure et lui apprit à prendre le leurre correctement. Une fois dominée, l’astada donnât du jeu et Marc en profitât, au maximum ,pour la toréer sur les deux bords.

Chaleur oblige, entre les vaches et le toro, nous avons organisé une pause fraîcheur qui fit le bonheur de toutes et de tous.

En conclusion de cette partie taurine, Marc a combattu un toro sérieux et d’armure ouverte. Ce bicho brindé au ciel pour Philippe Cuillé, puis à Do Cuillé et enfin pour nous tous, fut intéressant surtout sur la corne droite car la gauche ,abîmée dans le toril, gênait le toro. Les véroniques de Marc sont efficaces avant que le Cuillé ne prenne une bonne pique à charge de JL Allier. Les doblones initiaux réglèrent la charge du toro et les séries droitières liées à de longs pechos furent de grande qualité. Marc conclut sa faena avec quatre naturelles pieds joints,sans perdre le moindre pouce de terrain. Le matador Nîmois s’engage à fond et laisse ¾ d’estocade en pleine croix qui roule rapidement le cornu.

Marc pouvait saluer sous une grande ovation. Il nous a offert trois grands et différents moments de toreo.

Il était temps de regagner le jardin et la salle de « Badon » pour un apéro convivial et une soirée dinatoire qui se finit fort tard. Le CTMS remercie tous les présent(e)s. Impossible de les citer toutes et tous. Vous retrouverez la reseña complète et de nombreuses photos de cette magnifique journée sur notre blog.

Enhorabuena à Marc pour ses 20 ans d’alternative et merci à lui et à tous pour ce grand moment de partage, d’amitié et d’aficion. Par les temps qui courent ce sont des éléments essentiels de notre vie. »


Pour suivre l’actualité de notre Torero: Cliquez ici !!

Le Bureau

Création de l’Association des Banderilleros et Picadors Français (ABPF)

Afin de faire face à la crise sanitaire et économique qui frappe de plein fouet le milieu taurin, l’ensemble des banderilleros, picadors et valets d’épée français ont décidé de s’unir en créant leur Association. Après des années d’inactivité de l’Union des banderilleros et picadors français et la despedida de plusieurs de ses membres, nous avons choisi de nous tourner vers l’avenir, pour que notre profession perdure. Ainsi nous participerons activement à la restructuration indispensable du modèle économique de notre passion.

Après de nombreux échanges entre les différents professionnels durant le confinement et lors de plusieurs réunions de travail qui ont suivi, nous avons constaté que plusieurs initiatives intéressantes et solidaires ont vu le jour pour faire repartir l’activité taurine. Cependant, nous avons remarqué qu’il était trop souvent oublié que cette crise pénalisait aussi très fortement les membres des cuadrillas qui, de ce fait, se sont retrouvés du jour au lendemain sans aucune activité professionnelle. Notre objectif est donc de devenir un organe de consultation lors de l’élaboration de ces spectacles taurins car nous considérons que les « subalternes » font partie intégrante du spectacle tauromachique et sont essentiels à son bon fonctionnement, tant dans les arènes qu’au campo. Nous sommes disposés à aider et à collaborer avec les organisateurs afin que le montage de ces journées taurines soit facilité et qu’elles puissent se dérouler dans de bonnes conditions.

D’autre part, nous rappelons que nous n’avons pas attendu cette crise pour mesurer l’urgence et la nécessité d’agir. C’est pour cela que, depuis plusieurs temporadas, nous nous sommes impliqués pour l’avenir de la tauromachie, notamment à travers des baisses de salaires importantes, d’environ 20%, pour les novilladas sans picadors des arènes de 3ème catégorie. Ainsi, durant la temporada 2019, grâce à nos efforts, nous avons fait économiser une importante somme d’argent à l’ensemble des organisateurs de novilladas sans picador.

Cependant, nous sommes bien conscients qu’à nous seuls, nous ne pourrons pas sauver la Tauromachie. Pour faire face à cette crise, ainsi qu’aux nombreuses attaques dont est victime l’aficion « a los Toros », il est nécessaire et indispensable d’entamer une étroite collaboration et de coordonner les actions menées entre tous les acteurs du mundillo et les structures telles que l’ONCT, l’UVTF, la FSTF, l’Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat, l’Association des Matadors de Toros Français, l’ACOSO et l’ensemble des associations taurines.

Pour mener à bien nos actions, nous avons élu un Bureau composé de José Gomez comme président, Mathieu Guillon « El Monteño » comme vice-président, Julien Breton « Merenciano » comme secrétaire, Didier Declerck « Miguelito » comme secrétaire adjoint, Nicolas Bertoli comme trésorier, Morenito d’Arles comme représentant des banderilleros, Marc Allien comme représentant des picadors et de Nicolas Brigati comme représentant des Valets d’épée avec Jérôme Courtiade comme adjoint.

C’est un défi ambitieux qui nous attend, et tous ensembles, professionnels et aficionados, nous devons le relever. L’ABPF sera au rendez-vous et plus que jamais, nous devons être unis autour des valeurs essentielles que nous enseigne la tauromachie : le courage, l’effort, l’humilité et la solidarité.

Association des Banderilleros et Picadors Français, le 18 juin 2020.
Contact : abpf20@gmail.com
Siège social : Brasserie Le Montcalm, 21 rue de la République, 30000 Nîmes

Cristobal Reyes chez Aguadulce

Tentadero en « AGUADULCE El GARROBO » avec le novillero CRISTOBAL REYES ce mardi … ! (images de Ch. Lamoulie)

Aire, le 17 juin 2017, in memoriam Iván

© IROZ GAIZKA / AFP

De Laurent Bernède ce bel hommage. Ivan Torero para siempre..para no olvidar
recuerdo :
https://www.flickr.com/…/107436810…/albums/72157686027630676
(album souvenir 29 clichés)

Michelito se déconfine

Michelito reprend l’entrainement après son déconfinement: impressionnant!

Dia de campo chez Ana Romero

Emilio de Justo

Jour de Campo à l’élevage ANA ROMERO, avec deux toreros en grande forme EMILIO DE JUSTO et Manuel Escribano: tauromachie de sentiment et de personnalité, dans sa meilleure expression, rythme, temple, et ALMA. (Photo Ramis Hassan El Califa)

Manuel Escribano

Chaque matador a été confronté chacun à deux vaches au comportement positif. Un élève de l’école taurine d’Algeciras dirigée par Ruiz Miguel a toréé une vache.

Emilio de Justo, Ruiz Miguel et le ganadero Lucas Carrasco
Eloy Hilario

Présent aussi le novillero sanluqueño Eloy Hilario

Tentadero chez Cebada Gago

Hier tentadero spectaculaire dans la légendaire finca de Medina Sidonia de cebada Gago avec le roi du temple Jesulin de Ubrique, son frère Victo Jainero et Cesar Pacheco qui avait séduit l’aficion du sud-ouest à Vic-Fézensac l’an dernier. Photos de Ramis Hassan, « El Califa de Aragua »

Jesulin de Ubrique
Victor Jainero
Cesar Pacheco

Page 1 sur 18

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés