Catégorie : Arène Page 1 sur 11

Empresa arènes de Mont de Marsan

Jean Baptiste Jalabert et Alain Lartigue ont été reconduit comme prestataires des arènes par la mairie de Mont de Marsan.

Miraflores de la Sierra annulée

A 22:30 horas hier, la Comunidad de Madrid, en accord avec l’Ayuntamiento de Miraflores de la Sierra, a rendu public un communiqué pour annoncer que le corrida de ce samedi soir était décommandée. Il s’agit d’éviter de créer un nouveau cluster. Cette corrida devait célébrer le retour dans les ruedos de Javier Cortes qui une fois encore n’a pas de chance, elle devait aussi être télévisée par Movistar. Cette mesure prise en dernière minute pour des raisons peu crédibles (absence de policiers sur place) est contestée par de nombreux aficionados.

Voici le texte de la Communidad de Madrid auprès de la mairie de Miraflores.

Annulation aussi de le corrida de rejoneo prévue le 28 août prochain à la Aldea de El Rocío après 18 ans d’ absence avec Rui Fernandes, Diego Ventura et Andrés Romero, face à un encierro de Luis Terrón. Pour des raisons sanitaires également. Les trois quart de l’aforo avait été vendu.

La Corrida renaît à Beaucaire ce Dimanche à 18h

Dimanche aura lieu le premier festejo en habit de lumière depuis le début de la crise sanitaire.

3 novillos du Conde de la Corte et 3 de Dolores Aguirre seront opposés aux novilleros José Cabrera, Francisco Montero et José-Antonio Valencia.

Plusieurs enjeux pour ce rendez vous taurin en Terre d’Argence:

prouver que l »on peut organiser en toute sécurité une novillada en France

prouver que l’Aficion sait se mobiliser pour soutenir l’action des organisateurs des petites arènes qui prennent des risques alors que ceux des grandes sont plus que frileux

prouver que la culture taurine peut continuer à exister malgré les épreuves en particulier économiques

Sans tomber dans l’incantation de vestiaires de rugby d’avant match , mais quand même: « La victoire dépend de l’engagement de chacun, et à défaut de mettre la tête dans la mélée, mettons nos séants sur les gradins des arènes »

Rendez vous Dimanche aux Arènes Paul Laurent , le Sud-ouest sera représenté, l’Espagne aussi , espérons que la mobilisation du Sud-est sera à la hauteur des enjeux.

Tarifs et réservations : http://atbbeaucaire.com/tarifs-et-reservations

Aficion Taurine Beaucairoise
 » La que faltaba »
Bar les 2G – Boulevard Maréchal Foch
30300 – Beaucaire

Tel : 06.48.85.91.07
Mail : atbbeaucaire@gmail.com
Site : http://atbbeaucaire.com/
Facebook : https://www.facebook.com/atblaquefaltaba/
Twitter : https://mobile.twitter.com/AficionB

Toutes les modalités du protocole sanitaire en vigueur seront respectées.

RT

Parentis, RESTRUCTURATION DES ARÈNES : LES TRAVAUX ONT REPRIS DÈS LE 11 MAI

Comme tous les chantiers importants BTP, le chantier de restructuration des arènes a subi les conséquences de la crise sanitaire du COVID-19 : rupture des approvisionnements, notamment pour la charpente et le béton, difficultés pour appliquer les gestes barrières, recommandation de l’ordre des architectes pour arrêter les chantiers, etc… Par la force des choses, il a été suspendu dès le 17 mars, au tout début du confinement, alors que les opérations de démolition de la toiture venaient de se terminer.

Photo Eric Soules

In « Le journal municipal-de Parentis-en-Born »

« La période d’interruption a été mise à profit pour mener de nombreux échanges et réunions par téléconférence avec  les architectes, le cabinet ARCAD de Saint Paul les Dax, et les entreprises. En particulier, un nouveau plan de sécurité intégrant les consignes COVID-19 a été élaboré afin de permettre la reprise des travaux au plus tôt dès la fin de la crise. Un nouveau planning prévisionnel du chantier a également été défini.

Ainsi les conditions nécessaires au bon redémarrage du chantier à la fin du confinement ont pu être réunies. Et les travaux ont pu reprendre dès le 11 mai.

Jusqu’à la mi-juin, les chapes des locaux sous gradins, du nouveau guichet et des 2 nouveaux sanitaires seront coulées. Jusqu’à la  fin juillet, une machine spécifique réalisera l’implantation des quelques 80 pieux nécessaires à la pose de la charpente. Viendra ensuite en septembre le moment de dresser la charpente principale comportant 23 portiques de 25 m de portée et la structure centrale de 20 mètres de diamètre. La pose de la couverture interviendra à partir de novembre. L’édification de la salle de réunion et de son office interviendra au début 2021.

Si le planning initial prévoyait la fin du chantier en 2022, on peut espérer désormais disposer dans le courant du second semestre 2021 des arènes restructurées et ainsi transformées en un nouvel espace de vie multi-activités ».

Ostracisme anti-taurin, au Portugal aussi

Au Portugal aussi, le gouvernement s’est montré anti-taurin excluant la corrida équestre des aides après avoir augmenté la TVA sur les spectacles taurins il y a plusieurs mois. Les professionnels se révoltent. Non à la censure de la culture! disent-ils, ici devant les magnifiques arènes de Campo Pequeño à Lisbonne. Plusieurs d’entre eux ce sont attaché aux grilles.

On notera qu’au Portugal la mise à mort n’existe pas. Ce n’est donc pas la question essentielle comme le disent certains (parfois bien intentionnés).

Les mercredis du campo chez Valverde

L’événement taurin de l’été : Les mercredis au campo chez ValverdeL’élevage de Valverde propose aux aficionados de fêter le déconfinement à l’occasion d’un événement qui n’aura d’égal cet été : un cycle taurin célébré au pied des Alpilles, chaque mercredi soir, mettant à l’affiche Figuras, Héros et Jeunes promesses internationales et françaises.A partir du 29 juillet, durant quatre semaines, les arènes de Coste-Haute, fief des taureaux du Curé de Valverde, seront le théâtre de 4 défis franco-espagnols. Pour affronter les plus sérieux exemplaires préparés pour la saison 2020, Jean-Luc Couturier a invité 7 toreros à relever le challenge.Daniel Luque, idole de l’afición française, ouvrira le cycle et il affrontera seul 3 taureaux de l’élevage. Se faisant, il réalisera le geste le plus remarqué de la saison française taurine 2020. Faute d’affronter dans les arènes de Dax 6 Pedraza de Yeltes, il donne rendez-vous à l’afición française le 29 juillet pour vivre un moment historique.Suivront 3 mano a mano exceptionnels lors desquels se mesureront un torero espagnol et un matador français. Le 5 août, Domingo López Chaves et Adrien Salenc auront l’occasion de démontrer le « poder » qui caractérise leur tauromachie. Une semaine plus tard, deux matadors artistes fouleront le sable de Coste-Haute : l’élégante torería de Morenito de Aranda et la fraicheur du toreo d’Andy Younes auront l’occasion de s’exprimer en piste. Enfin, le 19 août, Octavio Chacón et Thomas Dufau concluront brillamment un cycle qui mettra en valeur la tauromachie du terroir.Pour les départager, deux vaches et deux taureaux de Valverde, parmi les plus beaux de l’élevage, entreront en piste.Les soirées au campoA l’issue des Mano a mano camperos, vous pourrez profiter de la beauté des lieux autour d’un apéritif champêtre ou d’un repas (sur réservation). Chaque soir, un menu différent sera proposé aux aficionados désireux de prolonger le moment d’afición partagé.Tarifs :Abonnement pour les 4 spectacles : 100€Entrée individuelle pour chaque spectacle : 30€Toutes les places seront assises.Entrées limitées. Réservations fortement recommandées.Ouverture des réservations :Abonnements : 1 juin 2020Places seules : 10 juillet 2020Contact : ganaderiavalverde@gmail.com

Vic, tout le monde a été remboursé

A quelques jours de ce qui aurait dû être l’ouverture de notre Feria 2020, le Club Taurin Vicois a procédé au remboursement total de tous les abonos et locations 2020

https://toros-en-vic.fr/…/remboursement-abonos-et-location…/

(Ce n’est pas le cas à Valence…)

Lorca retrouve sa plaza

Les travaux de rénovation des arènes de Lorca dans la province de Murcie viennent enfin de débuter hier matin malgré la crise du Covid. Lorca ville taurine s’il en est a vu naître le grand torero Paco Ureña et avant lui Pepin Jimenez, ce torero qui a marqué toute une génration d’aficionados et qui est devenu le conseiller de nombreux toreros importants. Pepin Liria, le lion de Murcie, est aussi de la province, originaire de Cehegín.

Le « Coso de Sutullena » avait été endommagé il y a 9 ans par un terrible tremblement de terre. Et ce fut une dure bataille politique qu’il fallut mener pour relancer cette enceinte historique où s’étaient produits notamment, Rafael Molina “Lagartijo” et Antonio Reverte le 29 juin 1892 pour son inauguration face à des toros du duc de Veragua. Le 2 septembre 1945, première réinauguration de la plaza, toros del Conde de la Corte, pour Domingo Ortega, Luis Miguel Dominguín et Pepín Martín Vázquez.

Cette nouvelle ré-inauguration doit beaucoup au président du club taurin local, Juan Coronel elle fait désormais l’unanimité des élus après une âpre bataille politique. Lancé par l’ancien maire PP de la ville elle a obtenu le soutien du nouvel édile.

Le projet terminé le coso historique sera transformé en lieu multi-usage moderne consacré au sport et à la culture et gardera sa vocation taurine. Ce qui a fait dire à Paco Ureña « le monde du toro dans son ensemble doit être terriblement heureux de cette nouvelle. Je suis très fier de tous ceux qui ont agi pour que cette nouvelle se réalise » https://elmuletazo.com/2020/05/11/la-alegria-de-paco-urena-y-juan-coronel-ante-el-inicio-de-las-obras-de-sutullena-reactivara-y-ayudara-a-la-economia-de-lorca/

C’est en effet le symbole d’une espérance. Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles dans ces temps difficiles.

Pierre Vidal

Mimizan, LA CORRIDA N’AURA PAS LIEU !



Le 22 août 2020

aurait dû être une journée exceptionnelle dans les Arènes du Courant de Mimizan.
Depuis plusieurs mois, le Club Taurin préparait une grande et belle journée taurine pour fêter la 10ème corrida de sa jeune existence.
Tous ces efforts sont balayés par une calamité mondiale, un virus nommé du « joli » nom de corona qui plonge le monde du toro bravo dans une période noire.
Au cours des siècles, le monde du toro connut bien des aléas. Pour ne parler que du XXème siècle, la guerre civile en Espagne
fit des ravages dans les ganaderias ce qui entraîna par la suite une pénurie de toros de 4 ans. (Ceci permit aux détracteurs de Manolete de lui reprocher de toréer du petit bétail). Avec efforts et passion, tout finit par rentrer dans l’ordre.
Aujourd’hui, malgré le drame, l’aficion restant vive, on peut déjà prédire :

LA CORRIDA RENAITRA !

Hasta el año que vienne … si Dios quiere !!!!

Dax, pas de « toros y salsa »

La féria dacquoise Toros y Salsa qui était prévue les 12 et 13 septembre prochain n’aura pas lieu. Les maires de l’agglomération du Grand Dax sont tombés d’accord : aucune fête locale ne sera organisée dans l’une des 20 communes du territoire jusqu’à fin septembre, ni aucune manifestation jusqu’à nouvel ordre.

Page 1 sur 11

© 2020 Corridasi - Tous droits réservés