Catégorie : course landaise Page 1 sur 2

Christophe Dussau honoré

Le premier trophée Christophe Dussau sera remis pour le concours landais des fêtes d’Aire sur l’Adour organisé par le Club Adele Pabon le lundi 17 juin 2024.

Le grand champion aturin marque un peu plus de son empreinte l’histoire de notre sport gascon.

Retrouvez sa carrière dans le livre qui lui est consacré “Christophe Dussau Corps et âmes” 156 pages 200 photos 24×22 couverture rigide Photographies de Cyrille Vidal – Textes de Sylvain Lapique
Un beau cadeau pour la fête des pères 

https://www.studiovidal.net/…/livre-christophe-dussau..

Coursayres: Les affaires reprennent

Course Landaise: la Fédé crie victoire

Pas de courses landaises ce week-end pascal

Selon https://www.francebleu.fr/gascogne: La fédération de la course landaise a fait paraître un communiqué ce jeudi 28 mars. Ce communiqué stipule que toutes les courses landaises prévues lors du week-end pascal sont annulées. C’est un communiqué de la fédération de la course landaise qui l’annonce ce jeudi 28 mars. Toutes les courses du week-end pascal sont annulées. “Le règlement définitif concernant les propositions de la fédération de la course landaise n’étant pas à ce jour, finalisé”.

La course landaise est en crise et la saison n’a toujours pas débuté à cause d’un désaccord avec l’Urssaf concernant le statut administratif des différents acteurs. Tout le monde espérait une issue d’ici la fin de la semaine en cours mais à ce jour, le dossier est toujours au point mort. Il est entre les mains des services de l’Urssaf qui n’ont toujours pas pris de décision.

Inquiétudes sur la saison de Course Landaise

Association des Acteurs de la Course Landaise

📢 INFO 📝

Chers coursayres, En cette crise que nous traversons, nous souhaitons vous informer de la situation :

🔶Le problème de base : ➖Depuis 2022 des bulletins de paie sont édités, les organisateurs deviennent employeurs ➡️ les acteurs salariés ➖Ni organisateurs ni acteurs, n’étaient au courant de ce système

🔶Les conséquences :

🔹Pour les organisateurs :

➖ils deviennent responsables des salariés (acteurs) et de leur sécurité ➖obligation de souscrire une assurance et complémentaire aux salariés (acteurs) ➖souscrire à une responsabilité civile professionnelle engendrant des coûts supplémentaires ➖blessure sur une course = accident de travail (pour l’acteur) ➖redressement par les services fiscaux pour non-déclaration de salariés ⚠️(comités déjà redressés en 2023)

🔹Pour les acteurs :

➖en cas de blessure, personne ne connaît les modalités de prise en charge ➖un acteur salarié se trouve en double emploi (incompatibilité pour les fonctionnaires avec leur statut)➖dérogation pour les mineurs exerçant le week-end et après 22h

🔶Concernant les assurances : ➖les garanties en cas d’accident sont dérisoires Course Landaise : 250 000 € à 100% d’invalidité Rugby : 4 500 000 € à 100% ➖les contrats type : « Garanties Accidents de la Vie » souscrits à titre perso par les acteurs deviennent caduques🔊Le grave accident de Bastien LALANNE nous rappelle les dangers de notre sport.

Nous ne pouvons plus continuer avec ces garanties.

La situation est grave, ce qui pousse aujourd’hui la totalité des acteurs à ne pas reprendre de licence tant que ces points primordiaux ne sont pas réglés.

Les organisateurs ne peuvent pas prendre le risque d’organiser des courses landaises dans les conditions actuelles engageant leur responsabilité. Nous espérons que des solutions seront trouvées rapidement par la Fédération afin de retrouver le chemin des arènes le plus tôt possible 🙏

L’Association des Acteurs de la Course Landaise

osnptrdoSe0555if8ri61mh1é3l5460v19u3a27,c5g: 1t7u88 gel07ur7  ·

Grosses inquiétudes sur la saison de courses landaises qui devrait commencer dimanche à Horsarrieu. Sauteurs et écarteurs refusent de retourner en piste et de renouveler leur licence en raison du nouveau régime administratif qui modifie leur statut. Ils ont fait part de leur colère ce samedi lors de l’assemblée générale de la Fédération Française de Course Landaise. Voici les explications éclairantes de Marion Dambielle-Arribagé journaliste à France Bleu Gascogne:

“Le torchon brûle entre la Fédération Française de Course Landaise, et l’Association des Acteurs de la Course Landaise. Ecarteurs et sauteurs sont clairs : si le problème n’est pas réglé, ils ne rentreront pas en piste. Ils refusent de prendre leur licence pour la saison qui s’annonce.

Problèmes administratifs

En cause : un récent régime de déclarations Urssaf, qui fait d’eux des salariés, avec toutes les complications administratives que cela implique. Et qui fait donc des organisateurs (comités des fêtes, associations…) dorénavant des employeurs.
Une situation qui selon la fédération est liée à la mise en place du Chèque Emploi Associatif, qui s’est généralisé en 2022, qui établit une déclaration Urssaf et génère contrat de travail et bulletin de paie. Un nouveau régime de déclaration qui n’est pas adapté aux spécificités de la course landaise dénoncent sauteurs et écarteurs.
Pour plusieurs raisons estiment-ils : considérés dorénavant comme salariés, ils se retrouvent donc à cumuler deux emplois avec leur propre activités professionnelle, ce qui pose problème pour les fonctionnaires par exemple, qui n’en ont pas le droit. Ou pour les personnes inscrites à Pole Emploi. Problème d’assurance aussi : étant donné qu’ils sont considérés comme des professionnels, leurs assurances habituelles, souscrites à titre personnel, ne veulent plus les couvrir. Cela pose aussi des problèmes pour les organisateurs (comités des fêtes, clubs taurins, associations…) qui deviennent, du coup, des employeurs. En cas d’accident, ils sont considérés comme responsables. Et si une blessure survient dans les arènes, elle devient un accident du travail.

Le président de la Fédération Française de Course Landaise, Patrice Larrosa, a lui appelé à “l’unité, la sérénité et l’apaisement”. “Nous travaillons avec les différents services et administrations pour tenter de trouver le plus vite possible une solution” explique-t-il. “Nous espérons pouvoir mettre en place une solution alternative, nous avons des pistes, mais il faut du temps, même si nous sommes bien conscients que le temps nous est compté. Nous allons trouver une solution, je suis confiant, j’engage ma responsabilité de président. Il faut trouver une solution, sinon la course landaise sera au point mort. Et si elle est au point mort, elle est morte.”

Et effectivement, le temps presse : la première course landaise officielle de la saison est programmée le dimanche 25 février à Horsarrieu.

Poyanne samedi au profit de Bastien Lalanne

Course landaise: présentation de la ganaderia Dargelos

Belle journée coursayre ce dimanche à Arzacq

Deux llenos à Arzacq dimanche en matinale pour la présentation de la ganaderia Nogués et le soir pour celle de la Dal. Lleno aussi pour le repas. Un beau succès pour le club taurin d’Arzacq avec deux courses de très bon niveau. La Course Landaise en pleine forme ! Le souvenir de l’ancien maire d’Arzacq, d’Henri Fam récemment disparu, grand coursayre, à l’origine de ces magnifiques arènes du Soubestre , a été évoqué et un hommage lui a été rendu lors du paseo de l’après-midi. Une journée très réussie qui fera date.

Présentation matinale de la ganaderia Nogués (Ph. Jean-Patrick Lapeyrade)
Présentation de la DAL 2024 (Ph. Jean-Patrick Lapeyrade)
Présentation de la Dal 2024 (Ph. Jean-Patrick Lapeyrade)
En remerciement de cette belle course, trophée offert par 2 jeunes du club. (photo Club Taurin Arzacq)

Le Boléro d’Argent

HORSARRIEU,
Dimanche 5 Novembre 2023, Fêtes du Boléro d’Argent,
12h00 : Repas
15h30 : Course Landaise avec la Ganaderia Dargelos, chef de Cuadrilla Alexandre Duthen,

Convivialité chez Dussau

Page 1 sur 2

© 2024 Corridasi - Tous droits réservés