Au moment où de multiples problèmes sanitaires, sociaux et économiques préoccupent les français, des députés  Cédric VILLANI, Matthieu ORPHELIN, Frédérique TUFFNELL, Sébastien NADOT, Paula FORTEZA, ont mis sur pied une proposition de loi pour « relative à de premières mesures d’interdiction de certaines pratiques génératrices de souffrances chez les animaux et d’amélioration des conditions de vie de ces derniers ». Proposition de loi en débat à l’Assemblée nationale le 8 octobre 2020…

Si les mots tauromachie, corrida n’y figurent pas, rien n’empêchera des parlementaires animalistes d’y ajouter des amendements tendant à interdire les corridas aux mineurs, voir à toutes et tous citoyens… Aurore Berger ne s’en cache pas : https://twitter.com/i/status/1308664666063806464

MARIANNE 16 ans

Ces élus rejoignent le combat liberticide de l’opérateur Free, du fondateur de Meetic, et du directeur de Veepee (ex-vente-privée.com) mettant en place le processus d’un référendum d’initiative partagée pour le bien être animal.

– lien vers la proposition de loi : http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3293_proposition-loi#