Plaza de toros de Villamalea (Albacete). Dimanche. Un tiers d’arène. Corrida télévisée par CMMTV.

Toros de El Vellosino.

MIGUEL TENDERO, deux oreilles et ovation après avis

CALITA, vuelta al ruedo après pétition et ovation après deux avis.

ESAÚ FERNÁNDEZ, oreille après avis et 2 oreilles.

Corrida bien présentée pour une arène de troisième catégorie bien que très pauvre de tête. Elle a fonctionné: les quatre premiers nobles avec de la classe mais manquant de transmission. Le cinquième prit un grand puayzo et se montra âpre par la suite. Le sixième un ton au dessous.

Les trois toreros ont montré leurs ambitions elles paraissent légitimes. Miguel Tendero s’est hissé à la hauteur du noble premier; dans le rythme, sans se faire toucher la muleta. On a senti un torero très préparé pour cette opportunité. Estoconazo. Il fut moins bien au second avec lequel il ne s’accorda pas.

Bien Calita, dans un style très mexicain, élégant à la cape et avec par la suite de belles expressions accompagnant ses séries templées. Il offrit les plus belles naturelles de la soirée. Il aurait pu couper une oreille à son premier passage. Le cinquième lui posa beaucoup de difficultés mais il s’accrocha et construisit un trasteo valeureux qui montre qu’il s’agit d’une valeur sure, qui mérite une nouvelle opportunité, même si le compte n’y est pas ce soir.

Enfin très bien Esaü Fernandez, face au troisième, le meilleur du lot: beaucoup de profondeur dans ses séries par le bas, de la sûreté aussi et un vrai sens de la cadence. Au dernier il lui fallait absolument un second trophée il tomba alors dans la marginalité et une certaine démagogie qui lui permit de couper deux oreilles mais qui minore la bonne impression donnée plus tôt.

Sans sauter au plafond ce fut une bonne soirée qui nous changeait agréablement de la répétition des stars vieillissantes (suivez mon regard!).

PV