Navas de San Juan. Samedi. Novillada sans picador. 5° festejo de las escuelas andaluzas, 1/2 arène.

Erales de Martín Carrasco 5° vuelta al ruedo et salut de la ganadera

Image

Carlos Fernández 2 oreilles,

Image

Manuel Olivero oreille,

Victor Acebo oreille,

Javier Ortega oreille,

Antolín Jiménez oreille

Image

Eric Olivera 2 oreilles

Encore une très belle tarde en raison du bétail d’origine Jandilla, bien présenté, encasté et donnant du jeu pour les jeunes postulants qui tous ont été intéressants avec un beau bagage technique et beaucoup d’enterga. C’est encourageant. Deux ont attiré notre attention Manuel Olivero pour son courage et son immobilité spectaculaire et Eric Olivera pour ses manières esthétiques et pour son temple face au novillo le plus noble du lot. Bien aussi mais un ton en dessous, Carlos Fernandez. On nous dit que Canal Sur fait des audiences remarquables en télévisant ces tardes de jeunes gens. Cela n’est pas étonnant: il y a une vraie fraîcheur chez ces aspirants et surtout, à chaque fois, le bétail est de qualité.