Séville, vendredi. Feria de San Miguel. 1/2 arène.

Novillos de Villamarta, bien presenté mais de mauvais jeu sauf le quatrième.

Rafael González, ovation et saluts et vuelta al ruedo; 

Juan Pedro García “Calerito”, ovation et saluts et silence après avis; 

Antonio Grande, ovation et saluts et silence.

Une minute de silence à la mémoire d’Andrés Luque Gago a été gardée.

« Calerito » a été blessé grièvement au bras et à la clavicule gauche après avoir reçu le cinquième à la porte des chiqueros. Voici le parte: El novillero Juan Pedro García ‘Calerito’ fue intervenido en la enfermería de La Maestranza de una ‘herida inciso-contusa en región axilobraquial izquierda, que afecta el músculo bíceps braquial, sin interesar al paquete vásculo-nervioso’. Pronóstico: ‘Grave‘,