Madrid. Dimanche. 1/4 d’arène.

Toros de Partido de Resina, de présentation et de jeu inégaux et un sobrero de San Martín(2°bis). 

Marc Serrano, silence après avis et silence; 

Sánchez Vara, vuelta al ruedo après pétition et saluts après avis Miguel de Pablo, qui confirmait l’alternative, silence et silence.

Marc Serrano a affronté une corrida de Partido de Resina très présentée et compliquée, avec dignité, sérieux et professionnalisme. C’était sa seconde corrida de l’année. Il faut saluer le courage et l’aficion de ce torero qui n’a jamais renoncé, avec une ténacité remarquable. Il incarne la principale vertu de la tauromachie la persévérance et la foi en lui-même. Cela mérite d’être souligné.

Marc a fait preuve, une fois encore, dans une circonstance très difficile, de sa capacité et de sa solidité. Il fait honneur à cette profession. Voilà quelq’un qui mérite vraiment de nouvelles opportunités.

L’imposante corrida de Partido de Resina combattue toute à Las Ventas par Marc Serrano, Sanchez Vara et Miguel de Pablo. Suerte torerazos!