Il faut rester encore prudent mais selon les indications du quotidien El Correo Vasco https://www.elcorreo.com/temas/personajes/jose-tomas.html et celles de plusieurs sites spécialisés, José Tomas devrait toréer à Saint Sébastien. On avance déjà la date du 14 août avec, au cartel, le cavalier Pablo Hermoso de Mendoza et à pied Diego Urdiales ou Miguel Angel Perera. Ce cartel n’est pas fermé.

Il semblerait, toujours selon le grand quotidien Basque, que la Casa de Misericordia de Bilbao fasse pression pour que l’événement se déroule plutôt à Bilbao pour relancer cette grande féria qui est en pleine décadence. Cependant l’exclusivité des retransmissions télévisées par Movistar de la féria Bilbaina empêcherait la venue du torero de Galapagar. Ce sera donc à Saint-Sébastien selon toute vraisemblance. Il est sur, en tout cas, que José Tomas se soit engagé à toréer sa seconde corrida de l’année dans une arène gérée par les frères Chopera. Et on a d’ailleurs évoqué un temps la possibilité de Logroño.

Après son immense succès de Grenade, nous avions indiqué, sur ce site, qu’une seconde apparition de José Tomas était préparation. La venue de Tomas à Saint Sébastien, si elle se confirme, toucherait tout le nord de la péninsule et aussi en bonne partie l’aficion du sud-ouest. Pour Saint-Sébastien c’est une manne commerciale et hôtelière et pour les aficionados un immense événement.

La dernière prestation de Tomas à Saint Sébastien date de 2016.

PV