Enrique Ponce vient d’annonce que son retour se ferait autour du 15 août soit au Puerto de Santa Maria le 14 (c’est l’objectif), soit à Malaga. Cette déclaration a été reprise par le quotidien « El Mundo ». Le torero de Chiva a déclaré que l’état de son genou avait été dans un état « catastrophique » (…) « section complète du ligament croisé antérieur, rupture du ligament latéral interne, des deux ménisques et fractures du tibia » après sa blessure qui s’est déroulée aux Fallas de Valence le 18 mars dernier par un toro d’Olga Jimenez. Il avait douté dans un premier temps « de son retour au toreo ».

Photo (El Mundo)

Il s’est réjoui du travail du docteur Villamayor qui l’a opéré et de son physiothérapeute qui l’a suivi à son domicile, à la campagne, dans ses exercices quotidiens sur les indications du chirurgien. Il a rappelé cependant que les premiers mois avaient été très difficiles: « je ne pouvais pas appuyer la jambe. Après un mois et demi j’ai pu le faire, ce fut un moment magique »

Il a déclaré se sentir assez stable pour affronter désormais une vache mais qu’il lui fallait attendre une consolidation du ligament. Enrique est déjà très sollicité par les empresas. Il pourrait « toréer tous les jours du 14 au 22 août à Bilbao » s’il le souhaitait mais il préférerait laisser passer un jour ou deux pour se reposer. Enrique qui regrette de ne pas avoir participé à la San Isidro comme les années précédentes pense revenir à 100% et envisage une tournée en Amérique avec beaucoup d’espoir: « ce sera une jolie et belle temporada. En Amérique, j’ai eu beaucoup de grandes après-midis et je suis très aimé de l’aficion ».

Source : https://www.elmundo.es/cultura/toros/2019/06/28/5d15dff421efa0201a8b4659.html