Au lendemain de la novillada de Bellegarde, Serge Alméras a accompagné son protégé Solalito jusque sur les terres lointaines de Basse-Andalousie, celles dominées par le rocher de Gibraltar.

En effet, une rencontre était prévue avec le directeur de l’école taurine, Paco Gallego, et c’est dans la finca du maestro Ruiz Miguel que s’est scellée l’inscription du jeune Nîmois qui désormais, fait officiellement partie de l’effectif.

Cette prise de contact a été des plus chaleureuses et une perspective de participation a pris corps, qui devrait permettre à Solal de parfaire sa préparation avant de songer à passer à l’échelon supérieur. En accord avec ses deux mentors, Serge Alméras et Denis Loré, il ira passer l’hiver dans cette zone taurine pour profiter de l’enseignement du maestro, mais également des tentaderos et des échanges qui vont l’amener à évoluer aussi dans des plazas de la péninsule.

C’est donc à partir d’un projet bien établi de progression que Solal va franchir cette nouvelle étape en 2019 au cours d’une temporada en non piquée qui devrait être déterminante pour la suite de sa trajectoire taurine. Suerte !

Info Paul Hermé torofiesta.com