Saragose jeudi cinquième corrida de féria. Plus de 3/4 de plaza.

6 toros de Banuelos et un sobrero de la Palmosilla (Ier bis)

Curro Diaz; ovation et salut et silence;
El Fandi: silence et silence;
Paco Ureña : oreille et oreille.



Décevante corrida de Bañuelos, lourde et sérieuse mais qui n’a pas donné le jeu souhaité la plupart des « toros de la neige » manquant de transmission et surtout de classe. Curro Diaz débuta le premier avec élégance mais il s’étégnit trop vite; grande estocade néanmoins. Du second il n’y avait rien à tirer. El Fandi mal remis de sa blessure faisait son retour il n’a pas été à cent pour cent aux banderilles, son point fort. Gros effort de Paco Ureña nettement au-dessus de ses deux adversaires dont il tira tout le jus. Deux faenas faites d’entrega et de science de la lidia qui ont porté sur le public par leur sincérité et leur intensité. Terminés deux estoconazos sin puntilla. Un succès indiscutable. Le torero de Lorca remate avec bonheur une temporada qui le met aux avant-postes pour l’an prochain.

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1465327883514417.1073745462.100001116599302&type=1&l=4c8172bc21