Mois : mars 2017 Page 2 sur 14

LAS VENTAS



Affiche signée Jérôme Pradet (superbe)

LE PRINTEMPS DES AFICIONADOS

Le 10e Printemps des Jeunes Aficionados a débuté à la peine à cause d’une météo défavorable qui a contraint les organisateurs à annuler la journée du samedi. Les aficionados se sont donc retrouvés ce dimanche matin avec une abrivado pour lancer la journée puis dans les arènes Jean Brunel pour une tienta de machos au rameau, avec dans l’ordre de sortie, un François André pour Patrick Varin, un Turquay pour Tibo Garcia et un Granier pour Baptiste Cissé, avec Gabin sur le cheval.

Face à un François André manquant de bravoure mais pas de classe à la muleta, le professeur du CFT a pu étaler sa maestría en distillant quelques gestes de classe, avant de laisser la place à ses élèves, Adam, Nino et Rafi…


Tibo Garcia, mis en confiance avec son triomphe de Samadet, a ensuite pris un Turquay juste de forces qu’il parvint à canaliser avec une certaine suavité sur plusieurs séries bien ajustées, bien en phase avec les conditions de son opposant, avant de laisser à son tour la place aux jeunes aspirants.

Enfin, Baptiste Cissé, qui peaufine sa préparation avant son prochain passage en piquée, est tombé sur un Granier exigeant et quelque peu violent dans ses réactions. Un exercice délicat pour le représentant du Sud-Ouest dont il s’est finalement bien tiré, grâce à la consolidation de son bagage technique et des mouvements à l’esthétique déjà affirmée…

Après les agapes de la mi-journée, avec un ciel changeant mais qui en définitive n’a pas perturbé le bon déroulement de cette journée, avec encore des étagères bien garnies, les deux élèves du CFT, Rafi et Solalito, sont entrés en lice dans un mano a mano de quatre novillos de Turquay bien présentés, mais dont le jeu a été parfois limité par un manque de forces préjudiciable, le second s’avérant le meilleur.

Rafi (vuelta et saluts) tomba sur un premier à la charge progressivement limitée qui malgré son évidente volonté, ne lui a pas permis de construire une faena liée. Entière d’effet immédiat. Avec le troisième, reçu par un bon enchainement capotero par véroniques et chicuelinas, il banderilla à nouveau son adversaire pour deux paires applaudies. Bonne entame de faena avant un désarmé, puis Rafi se reprit bien, mais son opposant avait tendance à se réserver. Il insista pour tenter de réussir le desquite, mais il dut subir une spectaculaire voltereta avant une conclusion médiocre.

Solalito (oreille et saluts) se distingua sur la réception de son premier et après un bon quite d’Adam, il réalisa plusieurs enchainements suaves au centre, se montrant appliqué, notamment sur des séries gauchères en se confiant. Conclusion par deux tentatives recibiendo après pinchazo. Il reçut ensuite son second par deux largas de rodillas puis brinda aux organisateurs un trasteo qui le vit en difficultés devant la brusquerie des réponses de son novillo. Parfois sur le reculoir, Solal a toutefois montré un certain cran pour tirer ce qu’il pouvait, puis conclut d’une atravesada avant entière.

En guise d’épilogue et dans le souci de promouvoir les différentes tauromachies, une vache est sortie pour le rejoneador Mickaël Toubas, qui a posé farpas et banderilles, ainsi que les recortadores du groupe « Arte y Passion » d’Arles qui ont exécuté plusieurs écarts et sauts.

A l’issue de la novillada, André Fernandez a remis à Solalito une muleta de la part de l’UCTPR…
Pour conclure cette journée, entouré de nombreux présidents et bénévoles de clubs de la Coordination, Jean Denat, maire de Vauvert, a rappelé l’attachement de sa ville aux traditions taurines et a remercié tous ceux qui se sont investis pour le succès de cette journée dominicale du 10e Printemps des Jeunes Aficionados…

Paul Hermé

VAUVERT, ENCERRONA DE SANCHEZ VARA

Au terme de la novillada de Vauvert, il a été annoncé au micro de façon officielle que le dimanche 14 mai à 17h dans ces mêmes arènes Jean Brunel, le matador de toros Javier Sánchez Vara s’enfermera contre six toros de Prieto de la Cal…
Il est à noter le caractère exceptionnel de cette encerrona puisque ce sera la première fois qu’un matador de toros se mesurera seul contre six exemplaires de Prieto !!!
A vos agendas ! Compléments d’information dans les jours à venir…



Paul Hermé

MADRID, PABLO AGUADO VA MIEUX


Plaza de toros de Las Ventas (Madrid). Novillos de Fuente Ymbro, .très bien présentées, donnant du jeu.
Tous les novilos ont été ovationnés à l’arastre . excellents les 2ème et troisième, supérieur le 6ème .

Gran novillada de Fuente Ymbro. Oreja para Carretero from Plaza de Toros de Las Ventas on Vimeo.



Pablo Aguado, ovation reçue par la cuadrilla.
Leo Valadez, ovation avec avis et silence avec avis.
Diego Carretero, silence avec avis, ovation à celui tué pour Aguado et une oreille
Salut du mayoral à l’issue de la course
Entrée un tiers

Parte médico de Pablo Aguado:
Traumatisme cranoencephalique avec perte de conscience et blessure de 15cm dans la région pariétale gauche
Pronostic ‘grave‘.

Les dernières nouvelles -lundi après-midi- sont bonnes: le novillero qui est « arrivé à l’infirmerie sans respirer » selon son apderado a récéupéré et les premiers examens sont positifs. Toujours selon l’apoderado, Fran Vasquez, il s’agit « d’une blessure à la tête de 15 centimètres » de la quelle le sévillan se remet. Il est désolé de n’avoir « pas pu couper l’oreille qu’il méritait s’il avait pu tuer son opposant mais il est heureux des témoignages de gentillesse qu’il a pu recevoir »

NOUVELLE DATE POUR ANDY

EL ADURENO A ZAMORA

MEXICO, GERARDO ADAME TRES GRAVEMENT BLESSE




Monumental Plaza de Toros México (México DF), dimanche. Troisième corrida de la Feria de la Cuaresma. Très faible entrée.

Sis toros de Marco Garfias, bien presentés.

José Murillo, ovation et saluts et âlmas après deux avis;
Christian Aparicio, ovation et avis et saluts;
Fabián Barba, oreille après avis et pitos;
Gerardo Adame, a été blessé par son premier toro.

Blessure très grave: double cornada dans les deux cuisses qui totalisent 55 centimètres de profondeur cornadas limpias (25 centimètres sur la face avant de la cuisse droite et 30 centimètres sur l’arrière de l’autre) sans affecter de réseaux vasculaires importants. A préciser que Gerardo Adame, n’a rien à voir avec la famille de Joselito Adame.

Les autres festejos du weeek end



Castellón. Feria de la Magdalena. Dimanche 26 mars 2017. Toros de Juan Pedro Domecq, et Parladé (5 ), .
Enrique Ponce ovation avec salut et ovation avec salut ;
López Simón, oreille et oreille;
et Varea, ovation avec salut et oreille. Entrée: Trois quarts d’arène.

Santiago Cuautlalpan (México), Samedi 25 mars 2017. Cortijo Cinco Villas. Festival .
Toros de San Pablo, pour le rejon 2 et 5 ; La Joya, 3, et Xajay, 6 pour la lidia à pied. deux novillos de La Joya 1 et 4 pour le novillero Marcos, ovation et oreille;
le rejoneador Pablo Hermoso de Mendoza, ovation et salut au tercio;
le matadorSergio Flores, salut au tercio et oreille.
Entrée: media plaza ( 1.200 personnes).
Au final Critóbal Arenas “El Maletilla”, applaudi avec un becerro de La Joya. ”.


Cieza Dimanche 26 mars 2017. Toros de Daniel Ruiz.
El Juli, silence et deux oreilles;
Miguel Ángel Perera, deux oreilles avec avis et une oreille
Alejandro Talavante, silence et deux oreilles;
Entrée: lleno

Ricla (Zaragoza). Festival. Astados de González Sánchez-Dalp.
Diego Ventura, deux oreilles et rabo;
Paquirri, deux oreilles; Cayetano, deux oreilles; Daniel Cuevas, deux oreilles;
Jorge Isiegas, deux oreilles et rabo.
Entrée: Lleno de “No hay billetes”.

Castellon: au tour de Talavante de triompher

Castellón, samedi 25 mars 2017. Quatrième festejo de la Magdalena. Toros de Garcigrande et Domingo Hernández (2º). Le 1er décasté,sifflé à l’arrastre; 2ème va à mas, noble; 3ème , bon; 4ème manso ; 5ème intéressant; 6ème avec du fond et de la transmission. Bonne corrida en général,.
El Juli, silence et oreille avec avis .
Sebastián Castella, ovation avec salut avec avis et oreille avec forte pétition de la seconde Talavante, ovation avec salut et deux oreilles.
Entrée: Lleno


Photo Javier Arjona

Repas de solidarité pour La Cravenque

L’association pour le Maintien et le Respect des Traditions Culturelles et Gastronomiques du Grand Sud invite autour d’un aïoli, chaque dernier vendredi du mois, et ce, depuis bientôt 20 ans, une personnalité du milieu taurin.
Ce vendredi 31 mars ce seront les membres de la Cravenque qui seront les invités de cet aïoli. Cette association qui élève un cheptel de toros de combat en totale voie de disparition s’est vue notifier par le maire une injonction de quitter les terres communales qu’elle occupe depuis plus de vingt ans et ce … dès le 1er avril prochain.
Sans solution dans l’immédiat l’association va devoir se résoudre si aucune piste n’est trouvée d’ici là à abattre ces animaux issus de cet encaste.

PS : Pour participer à cet aïolli de soutien (25 € tout compris, apéritif, aïoli, fromage, dessert, vin et café)
Merci de venir nombreux en appelant avant mercredi soir 21h au 06 81 78 71 13


(communiqué)

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés