Mois : décembre 2015 Page 3 sur 7

GARLIN

La Commission taurine de Garlin (Pyrénées Atlantiques), a le plaisir de vous informer que la 15ème Journée Taurine de Printemps, se déroulera le Dimanche 10 avril 2016.
Seront présents à l’affiche la ganaderia de « Pedraza de Yeltes » (pour la 4ème année consécutive), et les novilleros Joaquin Galdos et Luis David Adame.
Le 3ème novillero de la Novillada Piquée, sera issu de la Fiesta Campera qualificative matinale, dont les noms des deux participants seront communiqués ultérieurement.

Vauvert 9ème édition du Printemps des Jeunes Aficionados

ARENES DE VAUVERT – 19 et 20 mars 2016, 9 ième édition du Printemps des Jeunes Aficionados

Hadrien POUJOL sera le parrain de la 9ième édition du Printemps des Jeunes Aficionados. Il était logique que le triple vainqueur de la Cocarde d’Or soit le parrain, de cette 9ème édition, en son fief de VAUVERT. Dès le samedi 19 mars, Hadrien POUJOL sera présent pour la journée où le taureau camarguais et le toro espagnol seront à l’honneur.
Ce week-end gratuit se poursuivra le dimanche 20 mars, dans les arènes de VAUVERT, par une tienta de machos et une novillada sans picador.
Communiqué de
la Coordination des Clubs Taurins de NIMES et du GARD
Le 20 décembre 2015

Tauromachies Universelles (Bande annonce FR)

ADIEUX A PEPE LIMENO

Le grand torero sanluqueño José Martínez « Limeño”, décédé à l’âge de 79 ans a été enterré hier dans sa ville. Une foule nombreuse s’est rassemblé dans la Basilique de la Caridad pour ces adieux. Parmi elle les grandes figures du toreo gaditano Paco Ojeda, José Luis Parada, Ruiz Miguel, Juan José Padilla, Marismeño, Juan Montiel, Pepín Vega, Álvaro Domecq et José Antonio Campuzano. Pepe non seulement fut un grand torero mais il fut ensuite un veedor avisé et surtout une personne chaleureuse, accueillante qui ouvrait sa porte facilement. Qu’il repose en paix.


Photo Andalucia Informacion

BLOHORN A LUNEL

La commission taurine de Lunel a choisi ses ganaderias pour sa journée du 17 juillet: il s’agit d’uteros de Durand pour sa novillada matinale sans picadors et le soir des novillos de Bruno Blohorn pour la novillada piquée. Félicitations pour ce choix: Bruno mérite bien cette nouvelle opportunité.

SOUCIS



Les élections espagnoles qui se dérouleront dimanche feront suite à une campagne délétère dont le sommet hier, fut l’agression sur le président du PP (droite), le premier ministre sortant Mariano Rajoy lors d’un bain de foule dans sa ville natale de Pontevedra. Bien sur nous sommes mal placé pour faire la leçon à nos voisins nous qui sortons d’une élection chaotique, conclusion néanmoins logique des événements du 13 novembre dont le but était d’exaspérer les tensions et de faire monter les extrêmes. Car qu’est-ce que la situation sociale et économique de la France par rapport à celle de l’Espagne ? De la « petite bière »…

La campagne électorale espagnole a été pleine d’acrimonie et de rancœurs. De violence verbale et au final physique. Elle oppose deux grands camps: une droite revigorée par la montée rapide, spectaculaire du Centre -dont on sait peu de chose en fait, si ce n’est qu’il est populaire- et une gauche avec l’arrivée aux responsabiltés d’un mouvement radical, en pleine forme, Podemos, classé à gauche de la gauche, qui dicte sa loi à un PSOE sur le recul, indécis dans ses choix.

Le « bien être animal » est curieusement au centre des programmes de tous les partis -cela ne va donc pas si mal chez nos voisins. Conséquence, la tauromachie est un des éléments de controverse de cette campagne. Elle n’échappe plus au débat politique hélas. En France non plus mais c’est passé un peu inaperçu lors des dernières Régionales. Un récent sondage publié par l’ABC, sur « une tauromachie sans mise à mort » a plébiscité cette option notamment dans l’électorat de Ciudadanos, le parti centriste. D’autre part toutes les formations en lice ont rejeté l’idée d’une baisse de l’IVA qui grève lourdement l’économie du spectacle taurin. Enfin l’activisme de Podemos sur cette question est déterminé. Podemos veut la disparition pure et simple de la corrida et sur ce terrain il sera suivi par le reste de la gauche. La formation d’Iglesisas est du genre je le dis je le fais, elle l’a montré dans les villes qu’elle dirige. Elle entraîne sur cette voie un PSOE irrésolu, prêt à tout pour sauver l’essentiel c’est à dire son pouvoir.

Les deux blocs se tiennent dans les sondages. Il y a donc du souci à se faire dimanche soir. En attendant, comme dit la chanson: « dormez bien braves gens »…
PV

MEXICO, GRAVE BLESSURE DE MAURICIO MARTINEZ KINGSTON

Plaza de toros México. Jeudi soir. Un quart d’arène. 10 000 spectaeurs.
Toros de San Marcos.
Alfredo Gutiérrez, ovation.
Juan Fernando, palmas.
Christian Ortega, ovation
Xavier Ocampo, palmas
Salvador López, palmas
Grave blessure du subalterne Mauricio Martínez Kingston blessé lors de la lidia du cinquième toro. Il a été pris au thorax, perdu beaucoup de sang et opéré sur place puis envoyé à l’hôpital où l’intervention a duré plus de trois heures. Pronostic très grave.

 

La der de l’année !

Faire bloc pour combattre et défendre nos traditions. Tel est notre objectif. C’est pour cela que le temps d’une soirée l’Espagne s’allie à la France et plus particulièrement nos tauromachies. La Corrida et la Course Landaise, deux disciplines qui font partie de notre patrimoine culturel, gardiens de nos traditions. L’Union Pontoise de la Course Landaise en collaboration avec le matador de toros Juan Leal a le plaisir de vous présenter « Aficion ».

Rencontre Tauromachique, débat et conférence avec l’appui de vidéo, vous pourrez découvrir nos deux passions dans les moindres détails, pourquoi elles se ressemblent et pourquoi elles sont tellement différentes. La corrida représentée par Juan Leal avec le soutien de sa Peña, et le spécialiste Hervé Touya, sauront nous transmettre la « Verdad » de la tauromachie espagnole. Les ambassadeurs de la Course Landaise Nicolas Vergonzeanne et Baptiste Bordes, deux toreros qui ont une expérience face au Toro de combat, expliqueront leur passion pour la feinte et le saut face aux vaches landaises. Tous ses acteurs ne feront plus qu’un pour défendre leur aficion.

Tout le long de la soirée, notre parrain César Cepeda exposera ses nouveaux tableaux sur L’Espagne qu’il a parcouru lors d’un récent voyage. Et exclusivité Juan Leal nous présentera « La Fragua », Certamen pour aider les jeunes toreros.

La soirée se terminera par un pot de l’amitié et étant à quelques jours du 25 décembre, l’Union Pontoise remettra un présent à chaque enfant qui participera à la conférence.

Passionnés ou novices, venez découvrir la Tauromachie dans toute son art, alors rendez-vous le 19 Décembre 2015, à 20h00 dans les Arènes de Pontonx.

MAGESCQ

Magescq le 14 février novillada sans chevaux, bétail de El Tajo y La Reina pour Adrien Salenc, Carlos Ochoa et Baptiste Cissé. Le matin: tentaderopublic avec Thomas Duffau et les élèves de Adour Aficion.

LES SALTILLO A ROQUEFORT

Le club taurin de Roquefort vient d’annoncer que pour la novillada piquée du 14 août 2016, son choix s’est arrêté sur la ganaderia : de  » S A L T I L L O « . Choix passionnant car on n’a pas vu cet élevage légendaire en novillada complète depuis longtemps dans le sud ouest.

© 2021 Corridasi - Tous droits réservés