site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

MEXICO AZTECAS Y TORO, LA REVUE N° 8

  La revue n°8 de l'Association "Mexico, Aztecas y Toros" qui a fêté ses dix ans la temporada dernière, vient de sortir avec, au cartel, des textes de : Jean-François Nevière, Pierre Vidal, Jacques Lanfranchi, Evelyne Lanfranchi Monleau, Bernard Arsicaud, Jean-Michel Dussol, Philippe Laidebeur, Jean Pierre Prophète, Nadège Vidal, Jean-Luc Illhé, Nadine Dublanc, Dominique Valmary, Laurent Nagel, Ricardo Vasquez Prada, Michel Benito, Philippe Soudée et les photos des toreros amis de l'Association.



Extrait de l'éditorial:

"Voilà l’objectif de Mexico Aztecas y Toros : dix ans déjà à nous battre sur la crête souvent seuls, anonymes soldats loin des généraux emplumés aux directives mortelles ! Autour de notre président Jean François Nevière, ralliés à son panache blanc, nous avons nos victoires : dix voyages, tous les pays taurins visités -sauf le Venezuela-, 350 voyageurs, plusieurs conférences, trois « festivals culturels » -le prochain aura lieu les 23 et 24 mars à La Rochefoucauld-, une fiesta campera qui a rassemblé 150 personnes, 8 numéros de cette revue taurine –tirée à 1000 exemplaires- et de nombreux rendez-vous et initiatives ponctuels où nous nous retrouvons avec bonheur.

Tout cela en toute indépendance, sans aide ni soutien autres que le dévouement de nos adhérents. Franchement quand nous avons créé l’Association nous ne rêvions pas mieux ! Et, qu’on se le dise, nous ne comptons pas nous en tenir là… L’expérience de Mexico Aztecas y Toros c’est une preuve modeste certes mais bien réelle qu’il n’y a pas de fatalité. La détermination, le respect de l’éthique, la solidarité peuvent permettre d’aboutir à des résultats inespérés."

Pierre Vidal
Vice-président de Mexico Aztecas Y Toros



Prix 10 euros.

Disponible dans les librairies taurines.

Contacts:
jeffnevière@msn.com
pierrevidal.ratabou@orange.fr
Remise des prix de San Isidro 2017, présentée par la journaliste Canal Toros, Victoria Collantes au salon FITUR ce samedi. Voici les lauréats:

Triomphateur de la feria: Ginés Marín
Meilleure faena: Ginés Marín
Meilleur novillero: Jesús Enrique Colombo
Meilleur rejoneador: Diego Ventura
Torero revelation: Ginés Marín
Meilleur estocade: Gonzalo Caballero
Meilleur picador: Tito Sandoval
Meilleure brega: Iván García
Meilleur banderillero: Ángel Otero
Meilleure ganadería: Domingo Hernández
Meilleur toro: "Hebreo" de Jandilla


Ginés Marín, máximum triomphateur de San Isidro 2017 avec un total de trois prix.

Le: 20/01/18


Reportage sur Raso de Portillo qui lidiera une novillada complète à Boujan le 1° Juillet.

Le: 20/01/18
- 25 mars, Dimanche de Rameaux, toros de Victorino Martín pour Manuel Jesús “El Cid”, Pepe Moral et Fortes.

- 1er avril, Dimanche de Pâques toros de El Torero pour David Mora, Daniel Luque et Álvaro Lorenzo.

Ces cartels ont été présentés ce samedi. La San Isidro se déroulera du 9 de mai au 10 juin.

Le: 20/01/18
Samedi 24 fevrier aux arènes de Pontonx, Aquitaine, France et dans le cadre de la Fragua, Roland Costedoat présentera son nouveau livre: "Du sacrifice au triomphe". Repas-tapas toute la soirée.
Plus d'infos et reservation sur
www.juan-leal.com ou au 06.46.55.66.52.
Nous vous attendons nombreux!!



Le: 20/01/18




Donc pour quelques « bons esprits », Bordeaux ne serait pas une ville taurine. Voilà une contre-vérité de plus et un bien mauvais argument. Bordeaux est une ville de tradition taurine évidemment et, peut-être, peut-elle même se réclamer comme une des villes du monde qui a la plus longue tradition taurine : reportons-nous à l’amphithéâtre du Palais Gallien. Plus proche de nous Goya qui vécut et mourut à Bordeaux qui y a sa rue et qui accueillit un temps sa dépouille a appelé ses quatre dernières œuvres « Toros en Burdeos » agrégées plus tard à l’ensemble « Tauromaquia ». Les "Taureaux de Bordeaux" c'est une série de quatre lithographies exécutées par le peintre entre 1824 et 1825, alors qu'il s'était réfugié en France. Si l’artiste a nommé ainsi cette œuvre majeure c'est qu'au moment de son exil, il y avait bien des corridas à Bordeaux. Ca ne date donc pas d'hier.

[Lire la suite...]

Le: 20/01/18
 «  1  2  3  4  5  6  7 ... 2227  2228  2229  »