site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

GRAND CARTEL POUR UN GRAND JOUR A RION

  



Jamais Jean Baptiste n’a dérogé au rendez-vous chaleureux de Rion des Landes. C’est son cadeau à l'aficion du sud-ouest. Il est pourtant très sollicité comme star des ruedos mais aussi comme responsable, désormais, d’une grande arène, Arles, et demain peut-être d’autres… (nous le saurons bientôt…) et... comme père de famille. Jamais donc, sa fidélité ne s’est démentie pour ce village qui, depuis l’assaut sauvage d’un groupe de voyous anti-taurins, est devenu, pour l’aficion du sud-ouest, un symbole.

Cette année a été celle de la consécration pour l’arlésien qui a raflé toutes les récompenses de fin de temporada. Il a particulièrement brillé dans le sud-ouest, où pour ma part, je l’ai vu à trois reprises. A Vic d’abord, (très bonne féria cette année on l’a trop oublié) devant une corrida d’Alcurrucen présentée comme il se doit et compliquée. Il a donné une leçon d’entrega et s’est comporté en grand lidiador ; le soir il toréait à Nîmes avec le succès que l’on sait. A Mont-de-Marsan, lors d’une grande corrida de La Quinta (encore un oubli), il a coupé une queue ce qui ne s’était pas produit au Plumaçon depuis 50 ans et le surlendemain il était à Tyrosse, coupant un nouveau trophée dans un contexte difficile. Quelques semaines plus tard, il frôlait l’indulto d’un grand toro de Victorino Martin dans l’enthousiasme général. C’était à Logroño et mes amis Roquefortois, exigeants pourtant, furent unanimes dans la louange. Ce n’est là qu’un pan réduit d’une saison exceptionnelle. Rion, ce sera l’occasion de le remercier, pour sa générosité, sa régularité dans le succès, son talent… et j'ajouterai pour son élégance dans la vie quotidienne.

Juan Bautista sera accompagné d’un grand monsieur, Rafaelillo, qui ouvrira les débats. Chapeau bas devant le murciano qui s’est toujours tiré des situations les plus difficiles avec classe. Il paye comptant c'est son secret, pourtant on ne lui fait pas de cadeaux; cela ne l’empêche pas de durer et d’accumuler les succès. Il s’inscrit dans la grande tradition des toreros "combattants", les vaillants comme on le dit parfois avec une nuance de mépris déplacée, comme son « compadre » Pepin Liria ou Ruiz Miguel. C’est une lignée admirable…

Emilio de Justo a fait du sud-ouest son pré carré. Il y a rallié tous les suffrages et chacune de ses sorties est devenue un événement. Rarement un torero ne s’est imposé aussi rapidement et aussi fortement chez nous. Il le doit à ses qualités toreras et à son courage. Rion ce sera pour lui la cerise sur le gâteau.

Beaucoup découvriront avec curiosité le jeune jerezano Cristobal Reyes. Il s’est distingué à Riscle, dans un contexte défavorable. On a mesuré ce jour-là sa décision et son élégance à la cape surtout. Il faut qu’il confirme et Rion peut-être un tremplin pour la saison prochaine où déjà des dates sont inscrites sur son carnet de bal.

Un mot pour terminer du jeune Yon Lamothe: « Il chasse de race » comme disent les veneurs. Un pedigree comme le sien ne peut mentir. Nous y croyons. Il a montré à Rion, justement, puis le soir à Maubourguet qu’il avait la moelle pour devenir le grand espoir landais. Double sortie en triomphe devant une opposition exigeante... Yon est chez lui, à quelques arpents de Tartas. Nous croyons fermement à son avenir. Quelle joie pour cette tête bien faite que de défiler avec des toreros de calibre. Responsabilité aussi car nous verrons ainsi s'il est à la hauteur de nos espérances.

Toros et novillos de Jalabert -choisis avec soin pour l'occasion.

Très beau cartel pour une journée à ne pas manquer.
P V

Le Club Taurin d' Eauze Jun Bautista recevra le samedi 18 novembre à 18h30 à la salle d' honneur de la mairie d' Eauze. Le club taurin met en vente des clés USB retraçant les 70 ans du club (prix: 15 euros) ainsi que le livre écrit par Gabriel SEMPERE (prix : 12 euros).


Trophées 2017 de la Feria d’Albacete avec sur le podium le diestro local Rubén Pinar…
Triomphateur, meilleure faena et meilleure estocade : Rubén Pinar.
Corrida la plus brava : Torrestrella.
Toro le plu bravo : « Sabor », de Torrestrella.
Novillo le plus bravo : « Urbano » de Fernando Peña.
Trophée de l’Union des Abonnés au meilleur novillero : Jesús Enrique Colombo.
Pour le Club des Abonnés, le trophée au meilleur toreo par naturelles a été décerné à Paco Ureña, celui au toro le plus complet est allé à Sabor, au meilleur novillero à Colombo et le Trophée Centenaire de la Plaza à Rubén Pinar, pour la prestation la plus significative.

Le: 15/11/17
https://www.ladepeche.fr/article/2017/05/11/2572650-spa-pau-coeur-scandale-euthanasies-massives-animaux.html

Cet article a été publié par la Dépêche du Midi, hier, dimanche. Nous ne le commenterons pas, il se suffit à lui-même. En espérant que les journaux palois traiteront à leur tour cette affaire embarrassante, afin d'en informer le public local directement concerné. On leur fait confiance, bien sur...

[Lire la suite...]

Le: 15/11/17
 «  1  2  3  4  5  6  7 ... 2215  2216  2217  »