site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

UN MONUMENT A LA MEMOIRE D'IVAN FANDINO

  



Amis aficionados, aturins, gascons, du Sud-Ouest, du Sud-Est, de France, d'Espagne ou d’ailleurs...

Nous, membres de "La Junta des Peñas Aturines", association en charge de la gestion des spectacles taurins dans les arènes Maurice Lauche à Aire sur l'Adour, ouvrons aujourd'hui une souscription afin de rendre hommage au maestro Iván Fandiño, mortellement blessé le 17 juin 2017 dans ces mêmes arènes.
Les fonds récoltés serviront exclusivement à ériger un monument à la mémoire du torero basque, à proximité des Arènes Maurice Lauche, marquant ainsi l'expression de notre respect, de notre reconnaissance et de notre souvenir.
Dans notre démarche, nous voulons faire de ce mémorial, un hommage de l’ensemble de l’Afición au maestro Fandiño, et ce bien au-delà de notre association, de notre ville… Ainsi, si vous souhaitez vous associer à cette initiative, vous pouvez le faire en contribuant à ce projet de financement participatif...

https://www.leetchi.com/c/hommage-au-maestro-ivan-fandino
Pour les dons par voie postale, adressez un chèque à l'ordre de "ETERNO FANDINO" à Eterno Fandiño, PB 88, 40801 Aire sur l'Adour.
Mercredi, 30 mai: Toros de Castillejo de Huebra pour Juan Bautista, Álvaro Lorenzo et Joaquín Galdós.

Jeudi 31: Festividad del Corpus Christi. Toros de Salvador Gavira García pour Antonio Ferrera, José Garrido et Ginés Marín.

Vendredi, 1 juin: Toros de Victoriano del Río pour Julián López “El Juli”, David Fandila “El Fandi” et Roca Rey.

Samedi 2: Toros de Núñez del Cuvillo pour Morante de la Puebla, José María Manzanares et Alejandro Talavante.

Dimanche 3: Toros de Benítez Cubero pour Sergio Galán, Diego Ventura et Lea Vicens.



Abonnement universitaire 50 euros pour les cinq corridas autre abonnement pour jeunes et retraités à partir de 81 euros. Entradas sueltas à partir de 18 euros. Ce sera le cinquantième paseo de David Fandilla "El Fandi" dans sa ville natale.

Le: 24/04/18
Jeudi 24 mai: Becerrada homenaje a la Mujer.
Vendredi 25: Enrique Ponce, El Juli, Ginés Marín. (Daniel Ruiz).
Samedi 26: Finito de Córdoba, Morante de la Puebla, Roca Rey. (Juan Pedro Domecq).
Dimanche 27: Andy Cartagena, Diego Ventura, Lea Vicens. (Fermín Bohórquez).


"Cordoue, le grand Finito sur ses terres"

Le: 24/04/18
25 ans de la création de « RUGBY y TOROS »
Cartel de la Corrida de Novillos du Dimanche 3 juin


Pour la première fois à CAPTIEUX, trois novilleros français,face aux Toros-Novillos du Maestro EL JULI



[Lire la suite...]

Le: 24/04/18
La Peña los del Sol "Solalito" organise sa première Fiesta Campera le samedi 28 avril. Elle aura lieu à Franquevaux au chemin de la Palusette, propriété d'Alain Bonijol. Reportée déjà 2 fois pour cause de mauvais temps, celle-ci sera la bonne!

10h30: lidia de deux novillos de Michel Niquet par Solalito
12h: Apéritif, tapas et repas tiré du sac
Tarifs: 10€ membres / 15€ non-membres
Contacts: +33658102509 / penalosdelsol@gmail.com

Le: 24/04/18
Il nous paraît utile de reproduire cet intéressant et éclairant édito de Dominique Valmary le président de la Fédération des Sociétés Taurines de France, paru sur le site de la fédé car il est plein d'enseignements. Il est intitulé:

Le bon sens et son contraire


Ces dernières semaines sont parues dans la presse taurine deux informations traitant du même sujet mais aux effets radicalement inverses. Elles vous ont peut-être échappé, mais on ne peut pas tout lire.

Á priori le sujet n'apparaît pas de premier rang dans l'ordre des questions que la tauromachie doit résoudre en priorité et pourtant.

- Premier tiers : la ville d'Istres annonce par voie de presse que le nombre de « places de callejon » est révisé significativement à la baisse pour des raisons de sécurité, renvoyant à un ordre de priorité qui lui incombe, bon sens.

- Deuxième tiers : la ville de Dax présente sa politique d'abonnements pour 2018 en offrant à ses clients les plus rapides à y souscrire 28 « places de callejon », aberration.

Où se situe la vérité alors que fleurissent les cadeaux accompagnant la fidélité des spectateurs qui souscrivent des abonnements ? Aux aficionados bien sûr de profiter de ces avantages lorsque le produit les séduit, là n'est pas le débat. D'ailleurs débat il n'y aurait pas si les organisateurs respectaient le règlement taurin municipal français fort sur ce thème de précisions et de réalisme.

L'accès au corridor est réservé aux professionnels dans l'exercice de leur art, à l'organisateur, au délégué de la commission taurine extra-municipale, au délégué aux piques, aux alguazils, à l'éleveur ou à son représentant, aux personnels des arènes y ayant à faire, au vétérinaire, à l'équipe médicale et... à la presse.

Cela représente déjà un bel effectif, or la prévention des risques impose avec sagesse que le nombre d'autorisations soit conforme au nombre de places protégées dans les abris internes, bon sens.

Mais voilà, comme trop souvent les places à la présidence, les « autorisations de callejon » sont devenues une manière de remercier les partenaires,de saluer les amis de mes amis et désormais de reconnaître les bons clients, aberration.

Est-ce normal ? Évidemment non !

L'accident de Bayonne et ses deux blessés graves que je salue au passage a montré les enjeux sans trop de conséquences, heureusement pour eux. Cela aurait pu faire réfléchir, mais « la mémoire collective n'est pas vin de garde »...

Le couloir est une zone technique et doit le demeurer, y accéder n'est nécessaire qu'à ceux qui y ont à faire, point barre ! La sécurité de ces personnels repose en effet sur la libre circulation dans cet espace étroit déjà encombré par les matériels, bon sens. Il faut donc éliminer les importuns de la zone technique ; conçoit-on en effet la présence de sponsors ou de supporters sur le banc de touche ?

De plus, une telle situation crée une nouvelle caste de privilégiés trop souvent provocante pour le valeureux acheteur de son entrée générale payante avec des comportements qui ne respirent pas toujours l'aficion, ou la mesure de l'intérêt d'être là, aberration...

Au delà des aspects juridiques engageant la responsabilité des organisateurs, il est important que le ménage soit fait pour une plus grande lisibilité :

« Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » a dit Samuel Smiles et le bon sens aficionado d'enfoncer le clou :

« chacun son métier et les taureaux seront bien gardés » !

- Troisième tiers : le RTMF évoqué plus haut précise que les « autorisations de callejon » ne peuvent être revendues, humour ?

Alors au final, distribuons les trophées : Palmas pour Istres !!! Pitos pour Dax !!!


http://www.torofstf.com/content/l%C3%A9dito-de-dominique-valmary-8

Le: 23/04/18
 «  1  2  3  4  5  6 ... 2204  2205  2206  »