site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

ARZACQ, DES RAISONS D'ESPERER

  Bon, la situation n'est pas bonne et il y a de quoi broyer du noir (cf. Bogota). Mais tout ne va pas si mal non plus et nous aurions tort d'abandonner le combat. Il y a de belles satisfactions aussi (cf. la Monumental de Mexico). Une hirondelle ne fait pas le printemps mais sachant que le bonheur n'est pas un état mais un moment, un instant, il faut en jouir car demain il y aura, sans doute, des jours plus difficiles.


Vuelta triomphale du jeune mexicain Hector Guiterrez et du mayoral du Comte de Mayalde (photo Ch. lamoulie)

De ce point de vue il faut se réjouir du succès de la journée taurine d'Arzacq, dimanche. Certes ses dimensions sont modestes mais elle mobilise des bénévoles dévoués et une équipe décidée qui a bien visé et qui a atteint ses objectifs. Il faut rappeler que ces arènes ont été reconstruites avec des fonds européens grâce à l'obstination des élus locaux -comme quoi tout est possible! Plusieurs formules s'y sont succédées avec des fortunes diverses. Dimanche on semblait avoir trouvé la formule idéale : cinq novilleros, français, espagnols et mexicain; un cavalier et surtout un bétail remarquable du Comte de Mayalde. De lujo!

Le public a répondu présent et les tendidos de la placita étaient bien garnis -plus de 3/4- pour cette dixième édition -quatrième organisée par le club taurin d'Arzacq-; plus en tout cas que les années précédentes. Et pour une fois, de nombreux palois s'étaient déplacés -il y avait procession sur la route du retour! Le repas, excellent et bien servi, a affiché complet et, dès le matin, il y avait une belle entrée pour les jeunes de l'Ecole Taurine Adour Aficion.


Jeunes pousses de l'ecole taurine Adour-Aficion...

Pourquoi ce succès, alors que tant d'autres sont à la peine ? D'abord parce qu'il y a eu une communication réussie mêlant les supports traditionnels comme un large affichage et surtout, une bonne utilisation des réseaux sociaux -la clé de la réussite désormais- avec deux films courts et percutants très regardés sur Youtube notamment. Mais il ne peut pas y avoir de bonne com' sans bon produit. Les novillos du Comte de Mayalde avaient plu l'an dernier et beaucoup s'en sont rappelés -bien qu'ils aient été absents des palmarès. Ils ont été à la hauteur cette fois encore. Le mélange du rejoneo et du toreo à pied, récusé par les puristes, attire les grand public et la formule à cinq suscite un intérêt permanent. C'est ainsi que nous avons découvert deux jeunes plein d'avenir Antonio Mora et Hector Guiterrez.

Des raisons d'espérer!

PV


Guadalajara (México), dimanche 19 février 2017. Troisième corrida du 50éme anniversaire du coso Monumental “Nuevo Progreso”. Toros de Los Cues, bien présentés et donnant du jeu
Alfredo Ríos “El Conde”, silence et silence avec deux avis;
Fermín Rivera, palmas avec un avis et ovation avec un avis ;
et Fermín Espinosa “Armillita IV”, vuelta al ruedo et silence.
Entrée: un quart

Mérida (México),, dimanche 19 février 2017 Plaza Monumental. Cinquième corrida de temporada. Toros de Villa Carmela,
Francisco Rivera Ordóñez "Paquirri", division d’opinions et palmas;
Juan Pablo Sánchez, oreille et ovation;
Diego Silveti, silence avec avis y oreille
.Entrée: une moitié d’arènes

Cadereyta (México), ), dimanche 19 février 2017. Deux toros de Barralva y cinq de Arroyo Zarco -dont un de regalo-, bien présentés et donnant des jeux variés
Hernán Ondarza, qui se retirait des ruedos, ovation et oreille;
Enrique Ponce, oreille, silence et silence à celui de de regalo;
et Arturo Macías, deux oreilles et palmas.
Entrée: Lleno.

Autlán de la Grana (México), ), dimanche 19 février 2017. Plaza de toros Alberto Balderas. Première corrida du Carnaval. Toros de San Marcos,
Óscar Rodríguez “El Sevillano”, silence avec un avis
; Alfonso Hernández “El Pali”, saluts;
Antonio Nazaré, palmas;
les Recortadores Goyescos Españoles, vuelta al ruedo;
Gerardo Adame, oreille
et Lupita López, oreille.
Entrée: lleno.

Chichimila (México), ), dimanche 19 février 2017. Toros de Puerta Grande,
Israel Téllez, oreille et deux oreilles
et Luis Gerpe, oreille et deux oreilles .
Entrée: trois quarts

Peto (Yucatán). dimanche 19 février 2017 Novillos de San Salvador.
El Galo, ovation et oreille;
Manolo Vanegas, deux oreilles et oreille

Presas (Hidalgo). dimanche 19 février 2017 Novillos de Los Cués.
Francisco Martinez, oreille
Luis Manuel Castellanos, ovation;
Baruch Arreola, palmas
et Emilio Saavedra, ovation

Le: 20/02/17
Arènes d’Arzacq, novillada non piquée mixte
Deux bichos du Comte de Mayalde pour le rejoneador Mario Luis Langa : salut au centre et une oreille
Cinq erales du Comte de Mayalde pour la lidia à pied
Alejandro Mora : une oreille
Jaime Casas : silence
Tomas Rufo : vuelta
Antoine Madier : un avis et silence
Hector Gutierrez : deux oreilles
Vuelta al ruedo au septième novillo
Le mayoral est invité à faire une vuelta par Hector Gutierrez après la mort du dernier
Le mexicain Hector Gutierrez remporte les deux prix mis en jeu à savoir celui de l’ACONSO et le Bayonne de Cristal.
Deux tiers d’arènes.
Trois antis en ville attaquant sans distinction corrida et course camarguaise


[Lire la suite...]

Le: 20/02/17
Plaza de toros de La México, México DF (México). Belle entrée: Lleno dans le premier cercle; 13 du deuxième anneau. Près de 30 000 sectateurs...

Toros de Los Encinos (1º y 4º) et Jaral de Peñas

Pablo Hermoso de Mendoza, silence et silence.
Joselito Adame, ovation et silence.
Sergio Flores, ovation et deux oreilles.



Le: 20/02/17
Íscar (Valladolid), dimanche 19 février 2017. Novillos de Esteban Isidro, très bien présentés et donnant beaucoup de jeu vuelta al ruedo:au quatrième "Estrañador", nº 28, castaño. Leo Valadez, oreille et deux oreilles; Toñete, salut et oreille; et Darío Domínguez, silence avec avis et oreille. Entrée: Media plaza.


Aracena (Huelva), dimanche 19 février 2017. Festival matinal au bénéfice de l’ » Asociación de familiares de alzheimer et otras demencias » Sierra de Aracena. Un novillo de Castilblanco, pour rejones, manso et rajado; et pour la lidia a pied, quatre de González Sánchez-Dalp, nobles ; et un de Fuente Ymbro (6º), bon . Le rejoneador Diego Ventura, oreille; Manuel Díaz “El Cordobés”, oreille; David Fandila “El Fandi”, deux oreilles et rabo; Cayetano, deux oreilles; Andrés Roca Rey, deux oreilles; et le novillero Juan Pedro Llaguno, oreille. Entrée: Lleno

Orizaba (México), samedi 18 février 2017. Plaza de toros La Concordia. Toros de Bernaldo de Quirós (1º et 4º) et Puerta Grande (2º, 3º, 5º et 6º). Pablo Hermoso de Mendoza, deux oreilles et deux oreilles et rabo; Horacio Casas, silence et oreille; et Luis Pimentel, oreille et oreille. Entrée: Media plaza.

Ciudad Lerdo (México), samedi18 février 2017. Toros de Barralva. Enrique Ponce, palmas et oreille; Sergio Flores, palmas et deux oreilles. Entrée: Lleno

Le: 20/02/17
 «  1  2  3  4  5  6 ... 2202  2203  2204  »