site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

MEXICO AZTECAS Y TORO, LA REVUE N° 8

  La revue n°8 de l'Association "Mexico, Aztecas y Toros" qui a fêté ses dix ans la temporada dernière, vient de sortir avec, au cartel, des textes de : Jean-François Nevière, Pierre Vidal, Jacques Lanfranchi, Evelyne Lanfranchi Monleau, Bernard Arsicaud, Jean-Michel Dussol, Philippe Laidebeur, Jean Pierre Prophète, Nadège Vidal, Jean-Luc Illhé, Nadine Dublanc, Dominique Valmary, Laurent Nagel, Ricardo Vasquez Prada, Michel Benito, Philippe Soudée et les photos des toreros amis de l'Association.



Extrait de l'éditorial:

"Voilà l’objectif de Mexico Aztecas y Toros : dix ans déjà à nous battre sur la crête souvent seuls, anonymes soldats loin des généraux emplumés aux directives mortelles ! Autour de notre président Jean François Nevière, ralliés à son panache blanc, nous avons nos victoires : dix voyages, tous les pays taurins visités -sauf le Venezuela-, 350 voyageurs, plusieurs conférences, trois « festivals culturels » -le prochain aura lieu les 23 et 24 mars à La Rochefoucauld-, une fiesta campera qui a rassemblé 150 personnes, 8 numéros de cette revue taurine –tirée à 1000 exemplaires- et de nombreux rendez-vous et initiatives ponctuels où nous nous retrouvons avec bonheur.

Tout cela en toute indépendance, sans aide ni soutien autres que le dévouement de nos adhérents. Franchement quand nous avons créé l’Association nous ne rêvions pas mieux ! Et, qu’on se le dise, nous ne comptons pas nous en tenir là… L’expérience de Mexico Aztecas y Toros c’est une preuve modeste certes mais bien réelle qu’il n’y a pas de fatalité. La détermination, le respect de l’éthique, la solidarité peuvent permettre d’aboutir à des résultats inespérés."

Pierre Vidal
Vice-président de Mexico Aztecas Y Toros



Prix 10 euros.

Disponible dans les librairies taurines.

Contacts:
jeffnevière@msn.com
pierrevidal.ratabou@orange.fr





Comme nous l'indique notre ami Stalin Pérez, ce dimanche 31 octobre après une longue fermeture, les arènes de Maracay vont voir leurs portes réouvertes. Il s'agit d'une des cités les plus taurines du Vénézuela et aussi d'une des plus belles arènes du monde. Inaugurées en 1933, elles peuvent contenir 7000 spectateurs et sont situées en plein centre de la cité. Elles ont été appelées la Mestranza de Maracay pour leur ressemblance avec les arènes de la Réal Maestranza de Séville.

On y combattra 6 toros de la ganadería “Laguna Blanca” propriété d' Euclides Sánchez pour le matador de toros vénézuelien “Luis de Aragua” qui réapparaît après une longue absence, le Français Juan Bautista qui vit une grande temporada et qui va faire une très belle campagne en Amérique latine, un des toreros consacrés par Madrid, et un jeune torero mexicain Israel Téllez qui débutera pour l'occasion au Mexique.

Cette information est de bonne augure dans un pays qui était, il y a encore peu de temps, prêt à interdire la corrida sous les directives de Chavez et de ses amis. Il y avait eu une forte mobilisation pour défendre la Fiesta Brava et aujourd'hui, il n'est plus question d'interdiction mais au contraire la corrida semble reprendre une certaine vivacité dans ce pays d'Amérique du Sud d'où sortent de grands matadors; d'abord ceux de la famille Gijon, Cesar, Curro et EfraIn; dynastie liée à la France par l'intermédiaire de la famille Ricard à laquelle elle est apparentée. On se souvient aussi de Morenito de Maracay, roi du quiebro, qui avait fait une belle carrière en France. La participation de Juan Bautista à cet événement est donc un plus qu'un symbole...
Pierre Vidal

Le: 29/10/10
as est quelquefois remarquable. Ainsi cette année encore comme l'an dernier, pour lancer la feriade Jesus del gran Poder, les trois premières corridas seront entièrement gratuites, toutes les places ,toutes. Le public de Quito, pour qui le prix habituel est élevé, pourra ainsi se rendre aux arènes quel que soit son niveau de revenus.

Quatorze mille places pendant trois jours: 42000 places offertes . Quelle arène français ferait cela?Ce serait un défi à relever , avec des novilleros ou des toreros qui joueraient le jeu.
Vendredi 19 novembre: Carlos Lárraga, Freddy Segovia et Gabriel Cevallos (Triana-Albaserrada)
Samedi 20: Curro Rodríguez, Arturo de la Fuente (rej.) et Edgar Godoy (Santa Rosa)
Dimanche 21: Juan Francisco Almeida, Luis Francisco Cortez et Randy Rojas (El Pinar-Mirafuente.

Les toreros ne sont pas des figuras, mais imaginons seulement cela avec 9 toreros en mal de contrats ..On aurait peut être de bonnes surprises.

www.mexicoaztecasytoros.com

Le: 29/10/10
Voici les grandes lignes de la programmation de la feria de Merida 2010-2011.

Le cartel inaugural du 31 octobre est composé de six matadors , Arturo Velázquez "Talín", Jerónimo, Fabián Barba, Pepe López, Jorge Sotélo et le colombien Ricardo Rivera face à 6 taureaux de la légendaire ganaderia de Piedras Negras . Le triomphateur de cette course sera répeté au cours de la temporada .

Les Matadors mexicains choisit sont les suivants :

Eulalio López "Zotoluco", Israel Téllez, Ignacio Garibay, Joselito Adame, Octavio García "El Payo", José Luis Angelino, Uriel Moreno "El Zapata", Arturo Saldívar, Juan Pablo Sánchez, Fernando Ochoa, Alejandro Martínez, Federico Pizarro, Christian Aparicio y Fermín Spínola.

Accompagnés par les matadors européens :

Sebastián Castella, Juan Bautista et Pedro Gutiérrez Lorenzo "El Capea". Michelito Lagravere est lui aussi annoncé.

Concernant les corridas de Rejones Diego Ventura sera la principale attraction et alternera avec les rejoneadores aztéques Rodrigo Santos, Horacio Casas, Jorge Hernández Garate et Diego López.

Les ganaderías sont les suivantes :

José Julián Llaguno, Vista Hermosa, La Punta, Teofilo Gómez, La Soledad, La Estancia y La Paz.

www.suertematador.com

Le: 28/10/10
L’empresa « Espectáculos Taurinos de México » a officialisé les cartels de la traditionnelle serie de novembre qui se compose de trois corridas de toros. Sébastien Castella constituera l’attrait majeur de cette programmation et alternera avec Eulalio López “El Zotoluco”, Arturo Saldívar et Juan Pablo Sánchez en mano a mano.

Les cartels se présentent de la forme suivante :

Dimanche 31 octobre: Toros de Pepe Garfias para Enrique Garza, Antonio Barrera et Joselito Adame.

Dimanche 7 novembre: Toros de Begoña. Para el mano a mano entre Sebastián Castella et Juan Pablo Sánchez.

Dimanche 14 novembre : Toros de Fernando de la Mora para “Zotoluco”, Sebastián Castella et Arturo Saldívar.

Toutes les corridas commenceront á 16:00 h.



Le: 28/10/10
Le 19 novembre prochain dans les arènes de Juriquilla( Querétaro) aura lieu la corrida "du centenaire" . Il s'agira d'un mano a mano entre Sébastien Castella et Arturo Macias.

Ce dernier, de retour au Mexique après sa saison en Espagne au cours de laquelle il a été blessé trois d fois dont deu gravement, a déclaré a ses fans venus l'accueillir à l'aéroport de Mexico: " ce que j'ai enduré forge le caractère".

Parole de matador de toros, conscient des risques du métier et heureux de retrouver sa terre d'Aguascalientes, comme Joselito Adame quelques jours auparavant. Leur rivalité dans les premiers postes de l'escalafon mexicain devrait trouver à s'exprimer au cours de la temporada qui s'ouvre, si toutefois Mariano del Olmo , nouvel apoderado de Joselito Adame réussit à entrer dnas les cartels de Macias, plus nombreux.

www.mexicoaztecasytoros.com



Le: 26/10/10
 «  1  2  3 ... 2220  2221  2222  2223  2224  2225  2226  2227  2228  2229  »