site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

MEXICO AZTECAS Y TORO, LA REVUE N° 8

  La revue n°8 de l'Association "Mexico, Aztecas y Toros" qui a fêté ses dix ans la temporada dernière, vient de sortir avec, au cartel, des textes de : Jean-François Nevière, Pierre Vidal, Jacques Lanfranchi, Evelyne Lanfranchi Monleau, Bernard Arsicaud, Jean-Michel Dussol, Philippe Laidebeur, Jean Pierre Prophète, Nadège Vidal, Jean-Luc Illhé, Nadine Dublanc, Dominique Valmary, Laurent Nagel, Ricardo Vasquez Prada, Michel Benito, Philippe Soudée et les photos des toreros amis de l'Association.



Extrait de l'éditorial:

"Voilà l’objectif de Mexico Aztecas y Toros : dix ans déjà à nous battre sur la crête souvent seuls, anonymes soldats loin des généraux emplumés aux directives mortelles ! Autour de notre président Jean François Nevière, ralliés à son panache blanc, nous avons nos victoires : dix voyages, tous les pays taurins visités -sauf le Venezuela-, 350 voyageurs, plusieurs conférences, trois « festivals culturels » -le prochain aura lieu les 23 et 24 mars à La Rochefoucauld-, une fiesta campera qui a rassemblé 150 personnes, 8 numéros de cette revue taurine –tirée à 1000 exemplaires- et de nombreux rendez-vous et initiatives ponctuels où nous nous retrouvons avec bonheur.

Tout cela en toute indépendance, sans aide ni soutien autres que le dévouement de nos adhérents. Franchement quand nous avons créé l’Association nous ne rêvions pas mieux ! Et, qu’on se le dise, nous ne comptons pas nous en tenir là… L’expérience de Mexico Aztecas y Toros c’est une preuve modeste certes mais bien réelle qu’il n’y a pas de fatalité. La détermination, le respect de l’éthique, la solidarité peuvent permettre d’aboutir à des résultats inespérés."

Pierre Vidal
Vice-président de Mexico Aztecas Y Toros



Prix 10 euros.

Disponible dans les librairies taurines.

Contacts:
jeffnevière@msn.com
pierrevidal.ratabou@orange.fr



Aguascalientes. Corrida de San Isidro. Joselito Adame et Mario Aguilar sortent en triomphe après avoir coupé deux oreilles chacun.
Fabian Barba, silence et oreille
Joselito Adame, ovation et deux oreilles
Mario Aguilar, deux oreilles et applaudissements.

Le: 01/11/10
Pablo Chopera vient d'annoncer qu'il dirigeait désormais les arènes de Cordoue avec son frère bien entendu. On sait que cette plaza historique, de première catégorie et d'une capacité importante, perdait de l'argent depuis de nombreuses années malgré la présence de toreros locaux comme José Luis Moreno ou Finito de Cordoba et surtout une histoire liée à celle de l'idole des idoles Manolete qui a son monument là-bas. Apparemment on a des idées dans la famille Chopera pour relancer l'affaire et on veut se mettre à la disposition de l'aficionado. Ainsi les apoderados basques qui ont perdu une bonne partie de leur royaume dans le sud-ouest de la France se refont, lentement mais surement, une pelote. Ils ont été pressentis aussi pour Grenade. C'est le matador de Saragosse, El Tato qui va s'occuper du coso de los Califas; une gage supplémentaire de sérieux et d'efficacité. A propos de Cordoue, Pablo Choprea a déclaré: "nous sommes là our y rester". A bonne entendeur, salut!

Le: 30/10/10
Les 100 Corridas de Joselito Adame

Trois ans d'alternative depuis son doctorat reçu à Arles des mains d'El Juli.

Joselito Adame, le petit prodige d'Aguascalientes revenu au Mexique , acomplira son centième paséo comme matador de toros Samedi , c'est à dire demain 30 octobre , dans les arènes de Guadalajara( Mexique).

100 corridas, soit une moyenne de 33 contrats par année d'alternative.

Suerte matador! Nous pensons à toi.

www.mexicoaztecasytoros.com



Le: 29/10/10
BAYONNE vient de vivre un événement historique les 22,23 et 24 Octobre ! Le Congrès du centenaire de la Fédération de Sociétés Taurines de France. Celui-ci a connu une affluence record avec des représentants des clubs fédérés les plus anciens, toujours en activité : • Le TORO SPORT BORDELAIS (1893), • L'UNION TAURINE NÎMOISE (1896) • LA MULETA d'ARLES (1906 L'avenir a été évoqué avec Julian LOPEZ (père du Maestro EL JULI), Javier VAZQUEZ, Julien LESCARRET, les jeunes Fernando ADRIAN et Juan LEAL, le Ganadero Antonio BAÑUELOS et Pedro CORDOBA Aficionado, Maître de Conférence à la Sorbonne. La Peña Taurine Côte Basque, organisatrice du Congrès, avait "mis les petit plats dans les grands" pour recevoir les congressistes et créer un maximum d'animations. Elle fêtait à cette occasion son 35ème Anniversaire. Une Novillada sans Picador a clôturé ce 94ème Congrès (Fernando ADRIAN et Juan LEAL devant des Santafe MARTON), laquelle a malheureusementété retardée par la pluie qui a dissuadé le public. Les travaux des congressistes ont été denses et fructueux… Ci-après le communiqué qui fait suite à ce rassemblement des clubs taurins affiliés…

La FSTF vient de célébrer son premier centenaire à BAYONNE, à l’occasion de son 94ème Congrès.

Celui-ci, organisé de main de maître par la Peña Taurine Côte Basque qui fêtait elle son 35ème Anniversaire, a connu une affluence record.
Ce Congrès qui avait pour thème le passé et l’avenir (1910-2110 !) a permis de mettre en évidence l’importance des clubs Taurins « militants ». Ceux-ci ont eu, avec leur Fédération, une influence considérable durant ce premier siècle (Création des entités fédératrices, élaboration et modification de règlements, etc…;).

Pour l’avenir, l’afición devra toujours être l’antidote des tendances pernicieuses du mundillo taurin. La FSTF continuera à se battre pour un véritable Toro de combat et pour le respect du règlement, notamment quant au tercio des piques. Elle continuera à militer pour la création d’un corps régional de présidents (indépendants des organisateurs). Elle continuera à réclamer une aide maximum pour les jeunes. Elle amplifiera, avec l’aide des clubs taurins, l’information du grand public sur l’éthique de la Corrida et son déroulement correct. Sans relâche, elle défendra le phénomène éthique et culturel qu’est la Corrida dans le monde actuel.
La FSTF a créé en 2010 une Médaille d’honneur de l’Afición pour honorer celles ou ceux qui ont particulièrement œuvré dans le sens de ses combats. Elle a donc profité de ce rassemblement pour en remettre deux premiers exemplaires : l’un pour rendre hommage à son Président d’honneur Henri CAPDEVILLE (Président de 1979 à 1999), l’autre à son doyen, grand aficionado de référence : René CHAVANIEU.

À l’issue du Congrès, le bureau de la Fédération a également décidé de décerner cette Médaille d’honneur de l’Afición à l’ADAC de CERET pour ses choix et son organisation exemplaire depuis de nombreuses années avec, « cerise sur le gâteau » : Un grand cru pour la feria 2010.

L’habituel bilan de la temporada a permis de mettre en exergue :

- La médiocrité d’un trop grand nombre de corridas du circuit des toreros vedettes avec leurs toritos standards et leurs déroulements triomphalistes.
- La qualité et l’émotion ont été présentes dans de nombreuses petites arènes avec des encastes variés, notamment à CERET, ORTHEZ, ROQUEFORT, PARENTIS, HAGETMAU, RISCLE, St MARTIN de CRAU, ALES, VAUVERT, ISTRES, …. Qualité et émotion également à VIC-FEZENSAC qui reste incontournable.
- À l’inverse, les arènes de NÎMES, BEZIERS et MONT de MARSAN ne méritent pas d’être en 1ère catégorie par la mauvaise présentation des Toros, le manque de sérieux du déroulement de la course et l’octroi pléthorique de trophées, mais DAX doit aussi s’interroger !
- Le tercio des piques et un grand nombre de présidences sont toujours à la dérive, malgré les recommandations de l’UVTF et les propositions de notre Fédération.
- Les Corridas concours sont toujours d’un grand intérêt, reste à améliorer le sérieux des décisions des différents jurys.
- Côté Toros, de belles prestations pour ESCOLAR GIL, Dolores AGUIRE, Baltasar IBAN FUENTE YMBRO, PAGES MAILHAN ainsi que TARDIEU et Hubert YONNET en Novilladas
- À ARLES l’empressa JALABERT est félicitée pour la variété d’encastes présentés et les deux corridas concours dont une, avec des éleveurs français.
- La bonne qualité et le nombre de Novillada sans picador du Sud-ouest (Grandes et petites arènes), à saluer également l’organisation « Graine de torero » dans le Sud-est.
- Le prix des places crée, cette année davantage, une barrière infranchissable pour une grande partie du public aficionado.
- BAYONNE et ARLES sont remarquées pour leur très bonne politique de prix envers les jeunes (Cartes étudiants, gratuité pour les jeunes).
- EL JULI est le triomphateur incontestable des grandes férias. Les aficionados regrettent que son talent ne s’exprime le plus souvent que devant des Toros de peu d’intérêt.
- Alberto AGUILAR, RAFAELILLO et Diego URDIALES ont été remarqués devant le bétail le plus difficile.
Lors de l’Assemblée Générale, il a été décider d’attribuer :
* Le prix « EL TIO PEPE » au jeune picador Français Gabin REHABI qui s’est distingué à plusieurs reprises par de très bonnes prestations.
* Le vote de la FSTF au sein du jury du prix Claude POPELIN (Meilleur lidiador de la temporada française) sera : EL JULI
* Le prix au plus mauvais geste taurin est attribué à Monsieur Simon CASAS (qui devient « hors concours !), notamment pour avoir insulté la mémoire du journaliste taurin disparu Joaquin VIDAL, mais aussi pour avoir insulté le public Français en déclarant : « j’emmerde ce pays de cons » ! (La liste des griefs est en fait beaucoup plus longue !).

Le prochain Congrès sera organisé les 22 et 23 Octobre 2011
à Saint GILLES (Gard) par le Club Taurin « La Querencia »

Le: 29/10/10
Du 4 au 11 novembre 2010

Jeudi 4 novembre : Cloitre des Jacobins, 21 h 00 : Conférence “Toros y Política”

Luis CORRALES, 1° presidente de la Plataforma para la defensa de la fiesta et Vincent BOURG Zocato, journaliste

Vendredi 5 novembre : Cloitre des Jacobins

19 h 00 : inauguration de “Toro-Expo”, exposition collective

21 h 00: Gran noche flamenca avec Raphael FAYS y su grupo


Samedi 6 novembre : Cloitre des Jacobins, 20 h 00 : Bienvenida a los corredores y recortadores, cena y fiesta
encierro

Dimanche 7 novembre : Casco antiguo de la villa

11 h 00 : Encierro txiqui

12 h 12 : Encierro de toros (Macua)



Cloître des Jacobins 14 h 00 : Almuerzo , 16 h 30 : Concours de recortes con los toros de Macua,
Aragon avec Ivan Gomez, Cristian Cantullera, Cristian Julvez,

Valencia avec Isaak Alvarez, Francisco Martinez, Cristian Serra,

Navarra avec Miguel Tulebras, Jesus Egurza, Joseba Uterga y

Gascogne avec Mikel Romero (Campeon de Pamplona), Damien Rivière, Benjamin Dourthes.

[align=center][/align]


8 novembre :

Cloitre des Jacobins, 21 h : Cinéma : présentation en France du documentaire

“Arena” de Guenter Schwaiger, avec la participation du metteur en scène


Mardi 9 novembre :A Los Burladeros,(Peña)

21 :h : Conférence de Javier Buendía : el encaste Santa Coloma


Mercredi 10 novembre : Cloitre des Jacobins

17 h : colloque de la Unión de Bibliófilos Taurinos

A Los Burladeros, (Peña) 21 h : gran noche latina


Jeudi 11 novembre : Cloitre des Jacobins

10 h 00 : Assemblée générale des organisateurs de corridas y
novilladas du sud-ouest.

Casco histórico

10 h 00: Gran rastro de la San Martin

Cloitre des Jacobins

12 h 00: Entrega del trofeo al novillero triunfador del 2009

12 h 30 : Concierto de la banda de música « Al violín »

13 h 30 : Almuerzo de la Afición

Plaza de toros

16 h 00 : Novillada sin picadores
Presentación de la ganadería Cubero Buendía

4 novillos 4

pour Juan LEAL, Juan ORTEGA, Fransisco Jose ESPADA y Juan VIRIATO

Le: 29/10/10
 «  1  2  3 ... 2219  2220  2221  2222  2223  2224  2225 ... 2227  2228  2229  »