site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

Un grand Antonio Ferrera face aux victorinos

  Séville, samedi 29 avril 2017. Toros de Victorino Martín. Bien présentés, de comportements intéressants et variés en particulier les bons 3ème et 5ème et le difficile et encasté 4ème.
Antonio Ferrera, ovation avec salut et oreille avec un ais avec pétition de la seconde
Manuel Escribano, silence et ovation avec salut avec un avis;
Paco Ureña, oreille et silence.
Entrée : Lleno.
Ferrera a invité à banderiller au quatrième José Manuel Montoliu qui a salué montera en mainmano.
Manuel Escribano a été appelé à saluer à l’issue du paseo . Il a associé à cette ovation ses deux compagnons de cartel.
Sans atteindre les sommets de 2016, la corrida de Victorino est sortie intéressante donnant une course entretenue.
Antonio Ferrera a fait sur le sable de la Maestranza ,un retour gagnant passant à deux doigts de couper deux oreilles après une très bonne faena, à son second toro, bicho exigeant et encasté.


Bonne faena également de Paco Ureña au troisième Victorino.
Escribano a perdu toute possibilité de trophée avec l’épée et le descabello.
Comme quoi, quand il y a des toros sérieux et des toreros motivés , une corrida attendue , n’est pas forcément une corrida de déception.


corridasi sur ComBoost


photo Joel Buravand

Vendredi 20 août à 19 h.
Un spectacle sans mise à mort, commenté au micro par le maestro Richard Milan, qui permettra aux non initiés de découvrir les différents aspects de la tauromachie.
Un spectacle qui sera proposé avec une entrée à 10 €.

Samedi 21 août à 18 h 30.
Novillada sans picadors, avec mise à mort, avec quatre novillos de Blohorn pour quatre élèves des écoles taurines du Grand Sud : Alejandro Rubio (Nîmes), El Tolosa (Arles), Dorian Déjean (Béziers) et Sofianito (école taurine du Sud-Ouest).
A l'issue de cette novillada, les deux triomphateurs se rencontreront le lendemain, dimanche 22 août, pour se disputer le trophée Jean-Cau.

Dimanche 22 août, à 11 h.
Trophée Jean Cau
Novillada sans picadors avec les triomphateurs du samedi.
Ils affronteront quatre novillos de Piedra Rojas.

Dimanche 22 août, à 17 h 30.
Corrida de Toros de la ganaderia de Torrestrella pour Juan José Padilla, Juan Bautista et Mehdi Savalli



Le: 17/06/10
Retenez bien ce nom: César Gómez. Il est president des arénes de Madrid, la premiere du monde, mais comme aficionado c' est un ignorant sans aucune sensibilite. Il l´a prouvé quand il n´a pas voulu donner une oreille a El Juli le samedi 12 après une grande faena du torero madrilene, pleine de tecnique et de savoir faire, conclue avec un grand coup d´épée.

Le public, de façon absolument majoritaire, a demandé l´oreille pour El Juli, mais César Gómez, convaincu de savoir plus que vingt mille spectateurs et sans tenir compte du Réglement Taurin, a dit non. Voilà un autre et un très grave probleme de la Monumental de Madrid: des presidents ignorants. Il faut ajouter que la prestation de El Juli a eté siflfée par quelques mauvais aficionados du tendido 7.

Etre figura del torero, comme Julián, signifie pour ces fanatiques pratiquer un toreo pas vrai, plein de mensonges. Justement le contraire de ce qu´est arrivé: une grande faena de Julián López, dans son style magnifique, dominateur et accompli. Ce n'est pas la premiere fois que El Juli goûte à Madrid la saveur amère de l´injustice et ça sera pas la dernière à cause des ignorants et des fanatiques.

Ricardo Vázquez-Prada

Le: 17/06/10
Rappelons les cartles d'Istres qui verront le retour de Castella

Vendredi 18 juin à 19 heures, toros de Torrehandilla pour Javier Conde, El Juli Sébastien Castella.
Samedi 19 juin à 11 heures bolsin taurin sans mise à mort. Becerros de Fano. À 18 heures toros de Albarreal pour Juan Antonio Ruiz « Espartaco » et Sébastien Castella mano a mano.
Dimanche 20 juin à 11 heures novillos de Alain et Frédérique Tardieu pour Cristian Escribano, Paco Chaves et Thomas Dufau. À 18 heures toros de Cebada Gago pour Antonio Barrera, Alberto Aguilar et Mehdi Savalli.

Le: 17/06/10
Les toros de Baltasar Iban sont visibles gratuitement à partir d'aujourd'hui et les 18 et 19 juin aux corrales, de 18 à 20 heures à Aire-sur-l'Adour. Dimanche à 11 heures novillada sans picadors avec des becerrros de Casanueva (José et Guillaume Bats), opposés aux novilleros Mateo Julian et Kike. L’après-midi, à 18 heures, grande corrida de toros avec le retour des Baltasar Iban, combattus par Uceda Leal, Javier Valverde et Julien Miletto. Tarifs pour la corrida de 23 à 71 euros. Mise en place d’un passeport comprenant la novillada sans picadors, apéritif et repas de midi, place à l’ombre à la corrida et tertulia finale au tarif de 85 euros. Une grande bodéga sera mise en place aux abords des arènes. Renseignements et réservations à partir du mardi 8 juin à l’office de tourisme d’Aire sur l’Adour, au 05 58 71 68 90.


Le: 17/06/10
Julio Aparicio et Javier González ont conclu l'accord d'apoderamiento, quelques heures après que le torero sevillan ait rompu avec Simón Casas. Aparicio et González ont parlé d'une accord amical et sans contrat renouant le lien qui avait lié les deux hommes il y a deux ans. Simon Casas a évoqué le marché et les prétentions économiques du torero qui n'étaient pas en relation.

Le: 16/06/10
 «  1  2  3 ... 2197  2198  2199  2200  2201  2202  2203 ... 2260  2261  2262  »