site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

Un grand Antonio Ferrera face aux victorinos

  Séville, samedi 29 avril 2017. Toros de Victorino Martín. Bien présentés, de comportements intéressants et variés en particulier les bons 3ème et 5ème et le difficile et encasté 4ème.
Antonio Ferrera, ovation avec salut et oreille avec un ais avec pétition de la seconde
Manuel Escribano, silence et ovation avec salut avec un avis;
Paco Ureña, oreille et silence.
Entrée : Lleno.
Ferrera a invité à banderiller au quatrième José Manuel Montoliu qui a salué montera en mainmano.
Manuel Escribano a été appelé à saluer à l’issue du paseo . Il a associé à cette ovation ses deux compagnons de cartel.
Sans atteindre les sommets de 2016, la corrida de Victorino est sortie intéressante donnant une course entretenue.
Antonio Ferrera a fait sur le sable de la Maestranza ,un retour gagnant passant à deux doigts de couper deux oreilles après une très bonne faena, à son second toro, bicho exigeant et encasté.


Bonne faena également de Paco Ureña au troisième Victorino.
Escribano a perdu toute possibilité de trophée avec l’épée et le descabello.
Comme quoi, quand il y a des toros sérieux et des toreros motivés , une corrida attendue , n’est pas forcément une corrida de déception.


corridasi sur ComBoost


photo Joel Buravand


Lundi 1er Mai, 17h
Novillos de Marie Cascon pour
Mario Palacios
Leo Valadez
Adrien Salenc

Le: 28/04/17
Sevilla, jeudi 27 avril 2017. Toros de Garcigrande (1 , 2 et 3 ) y Domingo Hernández (4 , 5 , 6 )En surcharge pondérale nobles mais sans option.
Morante de la Puebla, silence et sifflets avec un avis;
El Juli, palmas et oreille avec un avis ;
Alejandro Talavante, silence et silence.
Entrée. Lleno de "No hay billetes
Tarde aussi grise qui règne sur Séville .
L’arène sévillanne veut ressembler à Madrid, mais en prend les mauvais côtés. Sortir des Torrestrella ou des Garcigrande à plus de 580 kg (voir plus de 600kg) est une aberration. Fuera de typo, les toros de ce jeudi n’ont pas permis grand-chose.
Morante n’est pas torero à créer des toros là où il n’y a en pas ; a promené son spleen le long des tablas de la Real Maestranza et a très mal tuer.
El Juli a coupé une oreille à son second.
Les toros de Talavante ne transmettaient rien , le torero s’est mis au diapason.
Seul point positif , le premier"no hay billetes" de la féria


photo Arjona




Le: 28/04/17
Séville, mercredi 26 avril 2017. Toros de Torrestrella. Bien présentés, donnant du jeu avec un excellent quatrième ovationné à l’arrastre. Les moins bons ont été premier et dernier. .
José Garrido, silence et oreille;
Álvaro Lorenzo, silence avec un avis et; silence avec un avis
Ginés Marín, silence et silence
Entrée: plus d’une demi arène.
Une minute de silence en hommage à Sebastian Palomo Linarès a été observée à l’issue du paseo
Séville a osé la carte de la jeunesse pour la première corrida de la Féria d’Avril .


Joel Burravand


José Garrido n’a pas pu faire grand-chose d’un premier sans force , ni race. Face à un bon quatrième , il a su se mettre au niveau du toro avec un temple et efficacité notamment à l’épée.
Alvaro Lorenzo a construit deux faenas intéressantes mais a failli avec les aciers
Ginès Marin est à créditer d’une grande estocade au troisième et n’a rien pu faire d’un sixième sans option



Le: 27/04/17
 «  1  2  3  4  5 ... 2260  2261  2262  »