Visiteurs: 1127823
Aujourd'hui: 310
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

Les cartels d'Arles sont connus

  [align=center][/align]
Vendredi, 19 avril: course camarguaise.
- Samedi, 20 avril. Toros de Garcigrande pour Enrique Ponce, José María Manzanares et Álvaro Lorenzo.
- Dimanche, 21 avril. Matinal. Novillada con picadores. Novillos de los hierros de Francois André, Le Larfet, Taurelle et fils, Domaine de Málaga, Giraud et Camino de Santiago pour Tibo Garcia, Maxime Solera, Baptiste Cisse, Carlos Olsina, El Rafi et Adam Samira.
- Dimanche, 21 avril. Tarde. Toros de Jandilla pour Antonio Borrero ‘Chamaco’, Sebastián Castella et Miguel Ángel Perera.
- Lundi, 22 avril. Matin . RejoneO. Toros de Los Espartalespour Rui Fernándes, Diego Ventura et Lea Vicens.
- Lundi, 22 avril. Toros de Torrestrella, El Tajo et La Reina et Pedraza de Yeltes pour Andy Younes et Thomas Youbert.
Féria des prémices du riz
- Samedi, 7 septembre. Corrida Goyesque. Toros de La Quinta, Domingo Hernández, Zalduendo, Adolfo Martín, Núñez del Cuvillo et Jandilla pour Juan Bautista et Roca Rey en mano a mano.
- Dimanche, 8 septembre. Toros de la ganadería de Palha pour Octavio Chacón, Pepe Moral et un triomphateur de la première partie de la temporada
Peu d'originalité dans la composition de ces cartels, si ce n'est la présence de Chamaco lors e la corrida du dimanche. Mais que peut on espérer d'un torero retraité, à peine l'alternative prise, depuis 20 ans, dont la faiblesse technique et le répertoire court a été mis en évidence dès qu'il a fallu se présenter dans les arènes importantes face à des toros. On peut juste espérer que les toros seront d'un autre gabarit que ce Chamaco fils a combattu dans toute sa carrière.
rt

Concha y Sierra crée une réserve génétique unique
Depuis plusieurs mois, l’élevage de Concha y Sierra travaillait à la création d’une banque de sperme et d’embryons afin de mettre définitivement à l’abri le patrimoine génétique des derniers représentants de la caste Vazqueña. Ce projet s’est finalement réalisé, jeudi dernier, sur les terres de Coste-Haute et il a donné lieu à la création de la première réserve génétique vazqueña. Née à la fin du XIXe siècle, la rame Concha y Sierra était, depuis une dizaine d’années, le premier des encastes minoritaires menacés de disparition, d’après un recensement de populations établi par le docteur Javier Cañón. Sa pérennité, essentielle à la préservation de la diversité génétique du campo bravo, est aujourd’hui en partie assurée grâce à l’ambitieux projet porté par Jean-Luc Couturier.
Les opérations, réalisées par l’un des meilleurs spécialistes en la matière, le docteur Alain Nivot, ont permis de prélever plusieurs centaines de paillettes de trois étalons : Campesino, Clavellino et Inmigrante. Cette première étape sera suivie, dans les mois à venir, du prélèvement d’embryons.
L’élevage de Concha y Sierra a souhaité associer l’afición à cette aventure singulière et passionnante. Par le biais de parrainage, elle a permis à plusieurs aficionados et à l’association nîmoise l’Ayuda de contribuer à la sauvegarde d’un encaste unique.
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fganaderiacuravalverde%2Fvideos%2F230072044542228%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>
page facebook ganaderia Valverde et Concha y Sierra

thierry Le: 19/01/19
Les réservations sont à faire par téléphone au 06 83 68 64 77 ou sur le mail torosdelandia@gmail.com

thierry Le: 19/01/19
 1  2  3  4 ... 1201  1202  1203  »