Visiteurs: 1128705
Aujourd'hui: 368
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Le Directeur de l’École Taurine d’Arles ainsi qu’une partie de son Conseil d’Administration et de son bureau ont décidé de démissionner. Par ce geste, ils veulent alerter l’ensemble de la communauté taurine et, au-delà, tous ceux et celles qui sont attachés à une institution qui, en vingt-sept ans d’existence, est devenue une référence, a encadré environ 200 jeunes, formé plus de 20 professionnels et en a conduit 10 à passer l’alternative et à porter le nom de la ville d’Arles très au-delà de ses frontières. Pourtant, aujourd’hui, elle est menacée de disparaître !
Parce que nous ne saurions nous y résoudre, et parce que nous ne voulons pas voir anéanti le formidable travail accompli notamment par Paquito Leal et l’équipe bénévole pendant toutes ces années, nous avons décidé de continuer. Ce sont les élèves qui nous l’ont demandé. Ils savent combien cette école est bien plus qu’un centre sportif. C’est une école de la vie qui inculque des valeurs de discipline, d’entraide et de courage, développe la connaissance, le respect et la préservation du monde animal ; c’est une école culturelle qui ouvre à l’apprentissage de l’histoire et des langues, au goût de l’art et de la création. Et nous savons tous combien elle participe d’une action dans les quartiers de la ville, car l’intégration et la mixité sociales sont pour elle une réalité : nous sommes fiers quand le quartier de Barriol est reconnu pour le nombre de toreros qui y sont nés comme celui de Triana à Séville, ou quand tientas et capeas permettent à tous de découvrir gratuitement les traditions taurines !
Pour former les futurs représentants de la tauromachie arlésienne, il faut fournir aux apprentis les moyens d’apprendre, avec du bétail, et d’aller toréer ici comme à l’étranger. Si devaient se poursuivre la réduction, voire la suppression des aides publiques, l’indifférence de trop d’acteurs du monde taurin et des milieux culturels, les efforts d’une équipe pédagogique et d’un Conseil d’Administration renouvelés ne suffiraient pas.
Avec Tino Lopes, nouveau directeur, nous voulons renouveler et développer les liens et les actions avec l’ensemble de la communauté taurine (éleveurs, professionnels, clubs taurins, aficionados,…) et assurer une plus grande implication du concessionnaire des arènes. Il nous faut préserver et donner un nouvel élan à ce symbole de leur culture populaire dont les Arlésiens sont légitimement fiers. Nous les appelons, comme l’ensemble des aficionados et des défenseurs des cultures et traditions taurines, à nous manifester leur soutien.
Par ailleurs, l'école taurine d'Arles vous informe qu'elle organisera une journée le 1er Novembre prochain chez le ganadero François André. Une journée qui servira à rendre hommage et à honorer la despedida de Paquito Leal. Plus d'informations à ce sujet vous seront bientôt communiquées.
(Communiqué)



pierre Le: 15/10/15
Morante sur TVE : "je voulais un accord, il a refusé de s'excuser..." Fiesta Campera