Visiteurs: 1127717
Aujourd'hui: 204
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



Dans un interview à mundotoro, http://www.mundotoro.com/noticia/1263744/1263744, José Martinez Uranga vient de faire des déclarations qui devraient quelque peu défriser. Le grand boss des arènes de Madrid se réjouit d'abord de la réussite globale de la temporada. Réussite artistique mais aussi économique; notamment de la féria d'automne si difficile à monter. Dans le contexte délicat que traverse la corrida c'est plutôt rassurant. Et Martinez Uranga est par conséquent une voix autorisée. Il lance aussi des pistes pour une évolution du spectacle qui est de son point de vue indispensable:

"En ce moment, le sang répugne plus aux gens qu'il y a vingt ans. Soyons sincères si nous voulons nous rapprocher des gens et surtout des jeunes il nous faut corriger certaines choses qui ont à voir avec cela et qui sont désagréables au spectateur d'aujourd'hui. Pourquoi douze descaballeos et 3 trois mauvaises épées ? Ce n'est pas nécessaire et on peut faire autrement sans altérer en rien la lidia. (...) Nous devons faire ces changements petit à petit sans rien changer au spectacle, pas une once de son sérieux ni de son intégrité". Réflexions motivées, de son point de vue, par la montée du mouvement anti-taurin "mieux structuré que nous, qui vend la souffrance animale".

Autre objectif de Martinez Uranga, permis par la longueur du cycle madrilène: l'ouverture des cartels. "Les figures sont les figures et les gens vont les voir. Mais au lieu de voir trois figures en même temps pourquoi ne pas voir une figure, une nouveauté et un autre torero de catégorie ? L'aficion est là, mais nous devons faire des efforts pour lui donner ce qu'elle souhaite voir. Elle souhaite voir des choses qu'elle ne ne souhaitait pas voir il y a quelques années. Il faut évoluer et et l'empresa de Madrid va évoluer".



pierre Le: 09/10/15
Agressions et comportements de voyous. CAFE TORO