Visiteurs: 1125990
Aujourd'hui: 122
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Défendons la liberté d'expression, rétablissons la fresque de Prosper Mérimée dans son intégrité

]Depuis quelques jours, la polémique enfle suite à la décision prise par le Directeur Académique des Services de l'Éducation Nationale (DASEN), Monsieur PATOZ, de modifier la fresque de l’école Prosper Mérimée, réalisée en 2006 par des élèves et consacrée aux monuments romains nîmois.
Alors que la semaine dernière l’Éducation nationale déclarait qu'il n'était pas question de modifier ladite peinture, le taureau et l'homme qui figuraient au centre de l’œuvre ont tout bonnement et simplement disparu.
En janvier dernier, à l’occasion des attentats ayant touchés Charlie Hebdo, l’Éducation nationale avait tenu un discours clair sur l’importance de la liberté d’expression, discours relayé et soutenu par l’opinion publique. Aujourd’hui, l’effacement de ce dessin enfantin me laisse à la fois amer et perplexe.
Ce revirement de situation est, en effet, d’autant plus problématique que le Directeur Académique dit se retrancher derrière l’avis de la Directrice de cette école. Comment, lorsque l’on se souvient que celle-ci a porté à deux reprises les couleurs d’un parti – Europe-Écologie-Les-Verts – dont chacun connaît le positionnement sur ces questions, ne pas douter de la neutralité de ce choix ?
Avec les parents d’élèves, les aficionados et les défenseurs de la liberté d’expression, j’appelle le DASEN à rétablir cette fresque dans son intégrité en tant que témoignage enfantin de notre culture locale.



pierre Le: 02/10/15
Arnedo Juan de Castilla en triomphe ARNEDO, ALEJANDRO MARCOS ZAPATO DE ORO