Visiteurs: 1126954
Aujourd'hui: 186
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 




Mont-de-Marsan terminé, nous entrons dans une période où, dans le sud-ouest, les novilladas vont se succéder. Comme le regretté Roger Couderc le disait : "allez les petits" car l'avenir de notre passion se joue dans ces villages où beaucoup mettent la main à la pâte pour réussir ce qui est la grande journée du village. C'est le cas de Riscle, Hagetmau, Parentis, Soustons, Roquefort, Saint-Perdon, Maubourguet, Saint-Sever, Rion des Landes, Cazaubon et Maurrin désormais -si j'en oublie qu'on me pardonne, c'est involontaire. Alors que tous les médias auront le regard fixé sur les grandes dates, accaparés par les grandes férias; nous ferons ici le choix de ces moments souvent passionnants.

Les racines rurales de la tauromachie ne font aucun doute. Nous puisons dans ces campagnes souvent en crise -comme on l'a vu ces jours derniers- la sève qui maintient sa vitalité. La dimension conviviale de ces fêtes de village est unique. Elle surprend ceux qui les découvrent de l'extérieur et souvent les adoptent définitivement. Il y a un brin de folie contenue dans des limites raisonnables, un mélange de traditions, de retrouvailles où se manifeste toujours un grand sens de l'accueil. Les arènes structurant ces fêtes.

On sait que le choix des organisateurs du sud-ouest est de faire confiance à des élevages sérieux. Mais qui mettre devant ? C'est le casse-tête... Le cru de novilleros est cette année exceptionnel. Il y a le duo péruvien Andrés Roca Rey/Joaquin Galdos. Le premier dont l'alternative est prévue à Nîmes brille dans tous les domaines, sa tauromachie est allègre, vivante, spectaculaire, le second est plus posé, dominateur. Prometteurs aussi Ginés Marin et Posada de Maravillas, Luis David Miranda, Vicente Soler, Álvaro García, Pablo Aguado qui compte beaucoup de supporteurs en France; j'en oublie. Il y a aussi de très prometteurs français programmés un peu partout, ce qui montre une réelle évolution. Ainsi on trouve Lilian Ferrani, Louis Husson à son avantage à Orthez, Andy Younés dont les premiers pas ont été très remarqués. On soulignera aussi les débuts remarquables en non piquées des très jeunes Tibo Garcia et Adrien Salenc ainsi que ceux de Benjamin Cissé.

Beaucoup d'arguments donc pour découvrir où redécouvrir ces "petites" arènes au charme incomparable.
PV

HAGETMAU

Dimanche, 2 août. Louis Husson, A. Roca Rey et Álvaro García (Escolar Gil)

Lundi 3. Posada, L. Ferrani et J.Galdós (La Quinta)

Mardi 4. S/P. A. Salenc et Tibo García (Roland Durand)




pierre Le: 29/07/15
SOLO AU PUERTO.... QU'EST CE QU'UN ETRE HUMAIN ?