Visiteurs: 1140259
Aujourd'hui: 297
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

Tibo Garcia

Adrien Salenc
Photos Ch. Sirvins

Arènes de Plaisance du Gers, novillada non piquée
6 erales de la ganaderia du Lartet, bien présentés et donnant du jeu pour
Tibo Garcia : salut au tiers, une oreille
Adrien Salenc : une oreille, deux oreilles après un avis
Angel Tellez : salut au tiers après un avis, silence après un avis
Sortie en triomphe d’Adrien Salenc
Mention bien au palco sous l’autorité de Pascal Darquier
Salut des banderilleros David Romero et El Santo au quatrième
2/3 d’arènes, grand beau temps
Animation musicale de qualité par la Peña Musicale « Al Violin » de Samadet


Pour la novillada non piquée de Plaisance , les ganaderos gersois Paul et Jérôme Bonnet ont présentés un lot d’erales avec du trapio et du caractère . La diversité des comportements du manso au noble ,en passant par le manso con casta a permis de voir toutes les facettes de la lidia. Public et organisateurs sont sortis satisfaits des arènes .
Tibo Garcia a eu du mal à s’imposer face à un premier novillo qui a baissé de ton à mi faena. La seconde faena face à un novillo noble a été d’un autre niveau ,même si le torero abuse des circulaires inversées . Après avoir conclu d’une entière efficace ,le gardois coupe une oreille.
Comme à Eauze , Adrien Salenc nous a montré les deux facettes de sa personnalité. Face au second ,manso con casta ,il a fait preuve de vaillance et de courage . Il lui a manqué de poser sa tauromachie et de peser sur le toro plutôt que de répondre à la brusquerie de la charge par des muletazos plutôt défensifs. Face au second ,manso réfugié dans les planches, il a construit une faena variée ,dominatrice et très templée., trasteo encore supérieur à sa prestation d’Eauze face au second eral de Jean Louis Darré. La conclusion a l’épée est rapide et le jeune torero coupe deux oreilles.
Angel Tellez n’a pas marqué de son empreinte la novillada. Il n’a pas su exploiter les qualités de l’excellent troisième eral. La faena est décousue et le toro finit par déborder le novillero . Le sixième est faible . Grâce à une faena d’infirmier , le madrilène va le faire tenir debout et arrivera à tirer sur la fin de bonnes séries à gauche . La faena trop longue manque de transmission par la faute du novillo et aussi du manque de personnalité du novillero.
On reverra avec intérêt Tibo Garcia et surtout Adrien Salenc à Mont de Marsan ,le 23 juillet face aux novillos de la ganaderia Casanueva.
TH. REBOUL




pierre Le: 15/07/15
LES SAINTES MALAGA, TALAVANTE EN SOLO