Visiteurs: 1128535
Aujourd'hui: 198
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
La grisaille du ciel a déteint sur le sable des arènes
Samedi 23 Mai : 1ère corrida de la Féria 2015 à Vic Fezensac
6 toros de Cebada Gago pour
Manuel Escribano : silence, silence
Manuel Perez Mota : silence avec avis, salut au tiers
Thomas Dufau : une oreille, silence
Vuelta au troisième exemplaire
Salut des banderilleros au cinquième et au sixième
¾ d’arènes
Météo automnale




De cette course, on retiendra peu de choses, si ce n’est la superbe présentation des toros de
Cebada Gago.
Peu de bravoure au cheval, ils sont arrivés compliqués, mais toréables à la muleta à
condition de vouloir ou savoir le faire.
Manuel Escribano a replongé dans ces travers de l’an passé. Par manque d’envie et
d’engagement, il n’a pas cherché à s’imposer au premier et est passé à côté des possibilités
du quatrième toro .Il tue vite mais sans s’engager.
Perez Mota a n’a pas réussi à s’imposer ni face au compliqué second, et s’est fait dominé
par le cinquième dont il a accentué les défauts.
Thomas Dufau a hérité en troisième lieu, d’un bon toro noble et encasté .La faena a
accroché le public.Toréant essentiellement avec la main droite et trop souvent sur le voyage,
malgré une envie de bien faire le torero landais est resté en dessous des possibilités du toro
qui venait de loin et répétait dans la muleta. Rien de notable au sixième vite décomposé.
Th. Reboul

pierre Le: 24/05/15
NÎMES, VENDREDI Nîmes, la journée par Paul Hermé