Visiteurs: 1128329
Aujourd'hui: 450
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Plaza de toros de Las Ventas, Madrid. Dimanche. Feria de San Isidro, dixième de abono. Trois quart d'entrée.



Toros de El Montecillo, mal présentés (inégaux), mansos au cheval, sans classe ni fond par la suite sauf le sixième toro complet qui fut applaudi à l'arrastre. Le troisième avait des qualités mais se rompit la patte au cours de la lidia.

Juan Bautista: silence et silence.

Alberto Aguilar: silence après avis et silence.

Joselito Adame: silence et oreille.

Grande faena de Joselito Adame,décidé -il partit à puerta gayola-, enjoué à la cape -il servit de belles zapopinas-, par la suite, il embarqua le toro des deux bords dans des séries rématés par de splendides trincheras ou par ces passes du desprecio tant appréciés des méxicains. Un très bon moment qui alluma le feu dans une arène jusque là morte d'ennui. Il tua à recibir. Que demander de plus ? Pourtant le président se fit tirer l'oreille. Franchement elle en valait deux de ces trophées baratos cédés tout au long de la féria. Les spectateurs mexicains étaient aux anges car c'est enfin la reconnaissance (tardive) du talent des toreros d'outre-Atlantique.
PV




http://cultura.elpais.com/cultura/2015/05/17/actualidad/1431891672_823222.html

pierre Le: 18/05/15
ALES Madrid, lundi, oreille pour Posada