Visiteurs: 1126682
Aujourd'hui: 316
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Real Maestranza de Caballería de Sevilla. Jeudi. Neuvième de feria. Trois quart d'entrée
Toros de Victorino Martín, dans le type, le quatrième 'Mecanizado', vuelta al ruedo.


Antonio Ferrera, silence et vuelta al ruedo après avis;
El Cid, silence aprèsavis et silence;
Manuel Escribano, oreile et silence.
Intéressante corrida de Victorino, bien présentée et dans le type. Exigeante souvent. Le quatrième fut un grand toro. Grand tiers de banderilles, remarquable faena de Ferrera une fois de plus qui perd les trophées à la mort. Le maestro extremeño l'a dit par la suite " ce fut une des faenas les plus importantes de ma vie". Escribano une fois de plus a marqué de son empreinte de torero courageux et désormais expérimenté cette après-midi. Il a brillé notamment aux banderilles. Son dernier toro s'est arrêté au troisième tiers et ne lui a pas permis de rémater comme il aurait pu l'espérer. Cependant un lecteur nous écrit: "Bonjour Pierre, je suis un lecteur assidu de corridasi.. et si j'avais un article à poster pour les Victorinos d'aujourd'hui ce serait. Une corrida de Victorino vaut toujours la peine, Escribano comme décharger la suerte et passer à côté d'un grand toro.. le troisieme. Non?"



Qué toreria!



pierre Le: 23/04/15
Saragosse Aguascalientes, seconde corrida de féria