Visiteurs: 1127607
Aujourd'hui: 94
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 


Marc Serrano par Nicolas Couffignal



Samadet, dimanche festival au bénéfice du service de pédiatrie de l'hôpital de Mont-de-Marsan. Plus d'1/3 d'arène.

Novillos (dans l'ordre) de Marques de Quintanar, Frères Gallon, Virgen Maria, Pagés Mailhan, Marques de Quintanar, Los Espejos, Pagés Mailhan et un eral des frères Bats, Alma Serana.


corridaSiinfo sur ComBoost


Photos Nicolas Couffignal


El Boni: silence.
Eduardo Miura : une oreille.
Marc Serrano: vuelta.
Alberto Aguilar: une oreille.
A. Nazaré: palmas.
Dorian Canton: 2 oreilles.
JB Molas: plamas.
Juanito (qui n'a pas mis à mort) : grosse ovation.

Alberto Aguilar qui effectuait là son dernier paseo a reçu de nombreux cadeaux en piste et a été remercié par les organisateurs.

Los Esejpos faisait ses débuts en public. C'est une ganaderia installée dans le sud-est d'origine Buendia.



Nouveau succès de Dorian Canton devant un novillo de Los Espejos bien présenté, dans le type Buendia, noble mais sans beaucoup de transmission. Le béarnais en a eu que plus de mérite. Il est toujours en progrès... Pour ses adieux Alberto Aguilar est tombé sur un Pagés Mailhan revêche qu'il sut dominer et réduire le conduisant à sa main pour finir. Il tua mal, hélàs! Toro de Quitnana querencioso pour El Boni qui malgré ses 57 ans a une forme à faire pâlir la jeunesse. Très bon Gallon pour Eduardo Miura qui sut mettre la classe de cet opposant en évidence. Le novillo de Virgen Maria s’éteignit après la pique et Marc Serrano tenta tout mais ne put rien faire; tout avait bien commencé à la cape avec une larga de rodilla notamment. Opposition rugueuse du premier Pagés Mailhan pour Antonio Nazaré qui démontra sa classe à la cape surtout. Il eut de bons passages à la muleta. Jean Baptoste Molas, invité de la dernière heure a montré qu'il avait du goût, de l'élégance mais l'opposant -second Pagés Mailhan- n'était pas pour le point de dentelle. On se contenta donc de détails prometteurs. Enfin bravo à Juanito, devant un excellent eral d'Alma Serana, il démontra qu'il avait un vrai désir de triompher et un registre large et enthousiasmant. Avec Dorian, deux béarnais à l'honneur donc dans la capitale de la faïence.


corridaSiinfo sur ComBoost


photos Matthieu Saubion


On rappellera que tous les acteurs de ce festival se produisent gratuitement -le bétail lui aussi est cédé gratuitement-, pour les enfants malheureux. Il est organisé conjointement par la peña Al Violin et par Marc Serrano, tous méritent nos félicitations pour ce geste généreux qui honore la famille taurine. le matin, course landaise organisée par Henri Thillet.

Pierre Vidal

pierre Le: 06/11/18
Rentrée officielle 20185/2019 du Centre Français de Tauromachie… Le prochain Café Toros