Visiteurs: 1128831
Aujourd'hui: 112
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Texte et vidéo empruntés à Matthieu Saubion www.vueltaalostoros.fr



L’équipe d’Audaz Productions dirigée par Marie et Jean François Pilès ont invité les « Apasionados » pour un tendadero dans les arènes Maurice Lauche d’Aire sur l’Adour avec l’aide des peñas aturines. Le changement d’heure fut hélas synonyme d’hiver. A peine cinq degrés sous la grisaille avant que la pluie ne s’invite en fin de matinée. L’hiver est donc bien là, la temporada est sur le point de s’achever.

Une petite chambrée s’est donnée rendez-vous pour un petit moment de détente, loin de la pression des grandes férias. Le bétail de Pagès Mailhan ont dans l’ensemble manqué de force hormis le dernier exemplaire noble avec du fond qui permis tout d’abord à Yon Lamothe de toréer avec douceur et profondeur avant de laisser sa place au fils du ganadero Pierre Mailhan, puis El Santo montra une très belle gestuelle avant que l’investigateur de cette matinée, Jean François Pilès ne conclut cette matinée avec autorité.

C’est son père Roberto qui a débuté le tendadero avec une première vache faible et qui ne fut pas piquée. Richard Milian hérita d’une vache mansa qui le fera courir dans tout le ruedo avant que ses élèves ne quadrillent la piste pour donner tour à tour quelques muletazos.

Fernando Robleño et Alberto Lamelas, les habitués des courses de l’impossible, ont pu toréer avec un peu plus de relâchement et de douceur face à deux adversaires noblons mais manquant de bravoure.

Après son succès dans les arènes de Tyrosse, Baptiste Bordes a participé à cette matinée en écartant le premier et troisième novillo sur lequel Dominique Larie a également effectué un saut. Les élèves de l’école taurine d’Adour Aficion étaient eux aussi présents pour toréer derrière les maestros.

Une matinée où toutes les générations se sont mélangées pour le plaisir de toréer



thierry Le: 29/10/18
Les autres festejos de ce dimanche OLÉ ! PADILLA