Visiteurs: 1126680
Aujourd'hui: 314
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Arènes de Vic Fezensac, novillada non piquée , Trophée "Toros y Vinos"
Quatre erales de la ganaderia de l’Astarac, bien présentés, nobles mais faibles pour
Adam Samira : deux avis et silence
Solalito : un avis et salut au tiers
Yon Lamothe : un avis et une oreille, silence
Yon Lamothe vainqueur du trophée « Toros y Vinos» à l'issue des trois premiers novillos a lidié le quatrième Astarac.
Moins d’un quart d’arènes
Météo d'été
La Météo plus clémente a permis une meilleure entrée que l'an passé pour cette traditionnelle novillada non piquée vicoise de la Saint Mathieu .
Au paseo, trois novilleros qualifiés lors des différents bolsins et tientas qui se sont déroulés lors de cette temporada.
Chacun a toréé un eral de la ganaderia de L'Astarac et le meilleur des trois s'est vu offrir un second novillo.
Bien présentés, les novillos de Jean Louis Darré ont fait preuve de noblesse mais malheureusement aussi de faiblesse.
Seul le troisième , le plus solide, a permis à son torero, Yon Lamothe en l'occurrence de s'exprimer, de couper une oreille et de remporter le trophée mis en jeu.
Adam Samira a eu du mal à trouver le sitio face au premier. La faena volontaire mais souvent brouillonne a été mal conclue à l'épée.
Solalito s'est appliqué face à un novillo lui aussi faible , manquant de fond. Le nîmois a mal tué après une faena appliquée mais manquant de transmission.
Yon Lamothe face au meilleur novillo du lot a pu déployer sa tauromachie tout en douceur et élégance tirant de très bonnes séries sur le deux cornes. il fait aller le novillo à mas , baissant la main sur les trois dernières séries.Il coupe une oreille après une entière et un descabello; Déclaré vainqueur de la compétition, Yon se voit offrir le quatrième eral. Le bicho est faible et handicapé au niveau des postérieurs. Ce handicap s'accentue dès le début de la faena. Le novillo devenu totalement invalide, Yon , très déçu, abrège les débats.
rt


corridaSiinfo sur ComBoost


photos Nicolas Couffignal





thierry Le: 16/09/18
NIMES, SAMEDI INDULTO MATINAL AUTRES FESTEJOS DE CE DIMANCHE