Visiteurs: 1125987
Aujourd'hui: 119
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



Toros de Nunez del cuvillo bien présentés et astifinos mais faibles et manquant de race en general



Le premier toro invalide a été remplacé par un sobrero du meme fer. Les 2 toros les plus exploitables sans plus: le 3 eme et le 4eme. Plus de 3 Quarts de plaza enfin une grande entrée...

Enrique PONCE silence et forte ovation

Jose Maria MANZANARES silence et silence

Andres ROCA REY ovation et silence

Enrique PONCE a abrégé la faena au 1Bis et a pu à son second donner la démonstration de son talent avec un toro noble è droite et plus rétif è gauche; faena douce et templée avec tout le répertoire du maestro de Chiva avec entre autres cartucho de pescado, molinete gallista et poncinas...

Faena conclue par estoconazo le torero restant accroché la corne heureusement sans mal.3 descabellos aprés avis ont privé le torero d une oreille

MANZANARES sans options de triomphe avec son lot.Bon volapié à son premier.

Andres ROCA REY. le prodige péruvien très attendu à tiré le maximum du 3 eme par son engagement téméraire et son temple.Rien à tirer du dernier bovidé.
Manolo Gloria
Photo De Marchi

Très sévère Antonio Lorca dans El Pais https://elpais.com/cultura/2018/08/21/actualidad/1534879534_913934.html à juste titre de notre point de vue: ni force, ni caste dans ces exemplaires des Nuñez de Cuvillo tant prisés des vedettes. Absence totale de Manzanares qui était là comme une ombre, la démonstration de Ponce n'aura pas convaincu devant un exemplaire d'une docilité désolante quand à Roca Rey il fut à contre-style de son concept du toreo et on le préfère dans sa version naturelle.
PV



pierre Le: 23/08/18
TALAVANTE DEUX FOIS A LA FERIA D'AUTOMNE THOMAS DUFAU A MADRID