site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Madrid, . Feria de San Isidro. Toros de Las Ramblas. Le quatrième , devuelto , est remplacé apparement pour mansedumbre (ce qui est antirèglementaire) par un sobrero de José Cruz. Bien présentés, nobles et sosos sauf le 6ème . Le 4ème bis de José Cruz a été bon.


David Mora, salut et silence;
Juan del Álamo, un avis et ovation et silence;
José Garrido, silence et silence.
Entrée: Deux tiers.
Salut au second de Jarocho et quatrième bis de Ángel Otero.


photo F de Marchi



Nouvelle incohérence présidentielle de taille hier à Madrid: l'élephant sorti en quatrieme ne répondant pas assez vite aux capes et sollicitations diverses, il fut changé. Ainsi une sortie de manso suffit à ce que le mouchoir vert tombe du palco. En toute infraction réglementaire ìl commit ainsi un pêché contre l'esprit, car s'il fallait changer tous les toros qui font des sorties de mansos les assureurs s'arracheraient les cheveux. Cela faisait bien l'affaire de David Mora qui avait fort opportunément montré l'oeil du morlaco au palco. La naïveté présidentielle n'ayant pas de limite, David obtint le changement et l'on vit que l'animal rentra fort paisiblememt aux corrals repérant de loin les cabestros. Le suivant fit une sortie semblable mais se rendit aux arguments d'une lidia courageuse de "Jarocho". Le sobrero de José Cruz mobile et noble paraissait nain au regard du titulaire:ceci expliquant cela.
Tout fout le camp, le palco madrilène est lamentable, on se balade dans tous les sens dans le callejon de la plus grande arène du monde et le public se lève et quitte son asiento avant même que le toro ne soit occis, ne faisant aucun cas des remontrances du personnel des arènes. Quand aux groupes de japonais et chinois ils arrivent au second toro et partent à l'issue du quatrième. La taquilla en profite mais qu'en est-il de la tauromachie?
Pour le reste il y a peu à dire: classe de David Mora, engagement de Juan del Alamo et panne sèche de Garrido dans une mauvaise passe.
PV

Le: 15/05/18
Lancement Peña Yon Lamothe TOROS DE VIC