Visiteurs: 1128699
Aujourd'hui: 362
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Communiqué

Le cycle de novilladas sans picadors organisé par l’Ecole Taurine d’Arles en commun avec l’ACCM se conclut ce samedi 2 septembre à 18 :00 dans le cadre prestigieux des Arènes d’Arles. A Saint Martin de Crau, Tarascon, Raphèle et Saint-Etienne du Grès le public a répondu présent (en augmentation d’environ 10% par rapport à l’année précédente) et ne l’a pas regretté ! Toros et jeunes toreros ont pleinement justifié leur présence. Nous espérons qu’il en soit de même ce samedi pour les toros de Tardieu et Yonnet et les jeunes espagnols Alejandro Cano de la Linea et Alfonso Ortiz de Tolède comme pour Vincent Perez de l’Ecole d’Arles.
Organisée avec l’appui de l’empresa sous la direction de Jean-Baptiste Jalabert, cette novillada est aussi le point de départ d’une semaine taurine qui se poursuivra avec le Salon du toro, où le maestro montre son attachement à la diffusion de la tauromachie auprès d’un public varié et où l’Ecole sera largement présente avec ses élèves les plus jeunes… ou les plus expérimentés comme El Azabache le dimanche 3 septembre à 16 :30 aux Arènes du Sonnailler, et se clôturera avec la Feria du Riz.
L’avenir de la corrida se construit avec les jeunes talents, « Toreros du Futur » que les écoles taurines forment et initient, comme avec les éleveurs de toros qui s’efforcent de consolider et améliorer une activité pleine d’aléas. Cette deuxième édition du programme lancé par l’ACCM en partenariat avec l’Ecole Taurine d’Arles consolide ainsi un schéma de soutien aux éleveurs du territoire et à la transmission d’une culture taurine dont les dimensions économiques, éducatives et festives nourrissent le territoire arlésien.




pierre Le: 02/09/17
Bayonne: les novilleros déçoivent Bayonne: première novillada non piquée