Visiteurs: 1138836
Aujourd'hui: 339
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Escalona de Toledo 6 toros de San Roman , bien présentés le 1er 2ieme 4ieme légers(des novillos) de très bon jeu (. le 3ieme , le 5ieme ,le 6ieme ,de vrais toros de corrida entre 570 kg et 600kg , mansos et compliqués . 6 piques .


(Photo : Ángel Bravo Hernández)


José Enrique Colombo , le local de la tarde ,grosse prestation aux banderilles , a son premier, faena posée de grande technique avec le novillo le plus léger , et le plus facile , mais sans grande transmission , entière 2 oreilles .
A son second , après un quite par chicuelina et une autre démonstration aux banderilles ,encore une faena de grande maîtrise allant a mas , entière d école foudroyante 2 oreilles et la queue , malgré les deux novillos les plus léger et bon de la tarde , Colombo peut vite passer a l étage supérieur .
Miguel angel Pacheco , au premier , faena avec des séries de la droite de grande profondeur , de temple , ensuite naturelles en se croisant qui offre de l'émotion ,entière 2 oreilles .
A son second un manso qui ne r2pond au capote grosse pique ,, faena débutée a genoux avec accrochages , puis deux belles séries de derechazos profonds En raccourcissant le torero arrive à arracher deux série de la gauche puis revient sur l'autre corne , entière , 2 oreilles .
EL ADOURENO , le moins bien servi de l'aprés midi avec deux toros lourds , manso intoréables , et pourtant le français va a la guerre , déjà a son premier compliqué des deux cotés qui coupe rapidement sur l'homme et qui finit par le bousculer avec viloence , entière , oreille .
Au 6ème encore un gros et vrai toro , qui se blesse à la patte arrière droite . Malgré la bronca du public, il ne sera pas changé . La faena débute prés des planches par le haut sans bouger . Le toro est difficile , Yannis repart a la guerre avec son cœur , son envie de triomphe . Il arrive à sortir de ce manso 3 grandes séries de la main droite sous l'ovation du public , Il prend, avec courage, de grand risques a gauche sur un toro se tournant rapidement sur les zapatillas . En entrant à matar, Yannis se fait prendre sur son engagement sincère , s'envole , retombe sur le sable, se fait reprendre au sol , sans coup de cornes et reste un instant sonné sur le sable . Il prend du temps pour reprendre ses esprits , entière . Oreille . 9iémé sorties sur les épaules pour le français en dix novilladas , avec 20 oreilles et deux queue de trophées
Arenes combles

A noter que le picador Laurent Langlois a été ovationné, quant à l’Adoureño, en dix novilladas, il a coupé 20 oreilles et deux queues !
Il est sorti a hombros en compagnie de Jesús Enrique Colombo, deux oreilles et deux oreilles et rabo, et de Miguel Ángel Pacheco, deux oreilles et deux oreilles. La terna était accompagnée du mayoral lors de sa sortie triomphale.
Frédéric Lafuente
Yannis torée samedi à Casavieja ( avila ) et dimanche à Cantimpalos (segovia )

pierre Le: 21/08/17
Rion des Landes LES LANDAIS A CARCASSONNE