Visiteurs: 1138459
Aujourd'hui: 279
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

(Photo Nicholas Couffignal)

Azpeitia (Guipúzcoa), samedi 29 juillet 2017. Entrée: 2/3.

Feria de San Ignacio. Toros de Fuente Ymbro bien présentés, vuelta au cinquième "Hostelero" numéro 138, Castaño claro.

Curro Díaz, blessé, oreille avec pétition de la seconde;
Miguel Ángel Perera, salut au tiers ,silence, deux oreilles;
Roca Rey, silence et ovation avec avis.


Salut des peones Curro Javier et Guillermo Barbero au cinquième.

Il y en eut trois et trois: les trois premiers rétifs et dangereux, manquant de race en fait, les autres se laissant faire, le cinquième extraordinaire sous la muleta. L'ensemble du lot de Fuente Ymbro très homogène et bien présenté manquait de force.
Curro Diaz fut durement attrapé dès la sortie du toro, on le croyait durement touché mais il revint par la suite. A son second passage on vit le meilleur de son art : sa lenteur et sa plastique; le toro ne dura pas et la faena par conséquent baissa d'un ton.
Bien Perrera! Trop critiqué en France, il fit le job avec dignité au toro tué pour Curro Diaz et au cinquième bâtit un travail parfaitement dans le rythme du toro, le citant de loin et l'embarquant dans de longues séries des deux bords, sans avoir recours à des effets pueblerinos. La classe tout simplement... Grande estocade et un double trophée justifié.
On n'a pas reconnu Andrés Roca Rey: l'intépiditré du jeune péruvien s'est transformée en une excessive prudence. Est-ce sous les conseils de son apoderado José Antonio Campuzano ou est-il mal remis de sa dernière blessure? Il ne fut pas convainquant en tous les cas...
Azpeitia reste un lieu privilégié pour voir les toros. L'ambiance y est très amicale. Malgré le prix des places, il y a beaucoup de jeunes dans les arènes c'est réconfortant. Attention tout de même : 2/3 d'entrée pour une arène de taille modeste avec un cartel de cet acabit c'est préoccupant...
PV






pierre Le: 30/07/17
Les autres festejos de ce samedi LA PEÑA EL QUITE RÉCOMPENSE JUAN BAUTISTA