Visiteurs: 1126682
Aujourd'hui: 316
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Thomas Dufau:

"Quand nous le portions, il se plaignait d’avoir très mal, mais je n’arrivais pas à voir de blessure. Nous l’avons déposé sur le lit de l’infirmerie. Il m’a regardé droit dans les yeux et m’a dit : "demande au médecin de se dépêcher. Je sens que je pars." J’ai compris que c’était grave. Mais je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse mourir." (Sud-Ouest)

Juan Del Alamo:

"Je n’ai pas de mots. Tout est allé très vite, je ne peux pas le croire.Je n’ai pas de mots. Personne n’arrive à y croire. La cornada était forte mais personne ne s’attendait à une telle issue." mundotoro.com

Le docteur Poirier chef des services et porte-parole de l'hôpital Layné de Mont de Marsan:
"Il était impossible de sauver la vie d' Iván Fandiño, les dommages qu'il présentait au foie, aux reins et aux poumons étaient irréversibles. Ni à l'infirmerie de la plaza ni à l'hôpital on aurait pu faire quoique se soit".


Notre solidarité amicale à Antoine aussi, ici aux côté d'Ivan quelques minutes avant le drame...



La vidéo des derniers moments d'Ivan. Elle a été diffusée sur de nombreux sites (Sud-Ouest, France3, etc.)

pierre Le: 18/06/17
C'était son dernier brindis. MADRID