Visiteurs: 1138465
Aujourd'hui: 285
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 


El Fandi contrarié par le palco: quatrième paire refusée. (photo NTR)



Madrid, plaza de toros de Las Ventas. Mardi. Septième de la Feria de San Isidro. Plus de trois quart.

Toros de Fuente Ymbro, âpres avec du genio, à l'exception de l'excellent quatrième "Hortelano", applaudi à l'arrastre.

David Fandila El Fandi, silence et forte ovation après pétition;
Miguel Ángel Perera, silence et silence;
José Garrido, ovation et silence.

Brindis du sixième toro de Garrido au roi émérite, Juan Carlos.

Le scandale du jour ce fut l'absence d'oreille, le palco ne se pliant pas à la demande majoritaire en faveur de El Fandi qui a pourtant construit un travail de valeur face au meilleur toro de la tarde, le meilleur peut-être de la feria jusqu'à maintenant. Le sept ne s'est pas manifesté en faveur du torero granadino ce qui a fait sans doute fait reculer l'autorité. David, comme en son temps Padilla ou même Ferrera souffre de sa réputation de torero populaire et superficiel. Il a banderillé ses toros et la présidence lui a refusé une quatrième paire; déjà on le voit le courant ne passait pas entre l'autorité et le diestro. Victime de sa réputation il a subi la même déconvenue à Séville il y a quelques jours. La lutte contre le populisme a du bon mais il ne faut pas oublier ce pilastre du règlement: la première oreille accordée à demande majoritaire... Mais on sait les vanités présidentielles et leur amour du "protagonisme" n'est pas nouveau (hélas!).
Dure corrida de Fuento Ymbo et mauvais lot pour Perera, digne et "con officio", comme on le savait. Garrido encore inexpérimenté pour ce genre de rendez-vous, n'a pas connecté avec le public. Face à son premier il eut pourtant de bons moments et un final par bernardinas impressionnant. Il fit, dans une indifférence relative, un effort face au sixième très compliqué.





pierre Le: 17/05/17
BOUILLARGUES NIMES, LE CLIP DE LA FERIA