Visiteurs: 1128589
Aujourd'hui: 252
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Las Ventas (Madrid). Samedi. Troisième de abono. Trois quart d'arène.

Toros de El Pilar, le cinquième applaudi à l'arrastre.

Diego Urdiales, silence après avis et silence;
David Mora, silence et bronca après trois avis
José Garrido, silence et silence.

Les trois avis entendu par David Mora c'est ce qu'on retiendra de la dure corrida d'El Pilar. Paradoxe c'est le seul toro qui a donné un peu de jeu qui mettra en échec le "miraculé d'Alicante". C'est en raison de ses faillites au descabello que David subit le déshonneur suprême de voir renter son adversaire vivant; à Madrid capitale du toreo cela fait tâche. Souhaitons que cela nuise pas à la suite de sa carrière car il ne le mérite pas. c'était un jour sans: on ne l'a pas senti à l'aise tout au long de ses deux prestations. Il faut dire qu'il y avait "beaucoup de toro", beaucoup de bois surtout; une corrida impressionnante à sa sortie, bien dans le type madrilène, qui à l'inverse de celle combattue à Séville il y a quelques jours n'aura pas rompue mis à part ce cinquième. Diego Urdiales discret se tire "sin pena ni gloria" de cette embuscade. On retiendra son quite de despedida; élégant comme il peut l'être au capote. Garrido bien lui aussi au capote, décidé, fit l'effort au sixième. Le secteur le plus radical de la plaza lui reprochera de ne pas s'engager suffisamment. Critique excessive devant les tanks du Pilar. A noter deux grandes paires de banderilles d'Angel Otero, face au second, manso total.
20 000 spectateurs au moins; dans un autre quartier de Madrid, la grande manifestation anti-taurine subventionnée par la mairie a réuni à peine quelques centaines de participants...
PV


David Mora après les trois avis (photo Cultoro)



pierre Le: 14/05/17
LES JEUNES POUR ALES MADRID, LE REJONEO