Visiteurs: 1127493
Aujourd'hui: 366
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 

La tienta de qualification



Dix Vaches du Camino de Santiago, la meilleure est la troisième de grande bravoure et de grande noblesse pour
Andres Manuel Alacantud (Albacete),Miguel Angel Nuñez del Molina (Jerez de la Froncera) ,Manuel Diosleguarde (Salamanque) Dylan Rimbaud (Arles) ,Cristobal Ramos Martinez (Murcie) ,El Rafi (Nîmes) ,Miguel Senent Martos (Valencia) ,Dorian Canton (Adour Aficion) ,Borja Collado (Valencia)
Les vaches ont été piquées par Gabin Rehabi et Alain Bonijol (1 et 5), cavalerie Bonijol
Sont "élus" par un vote du public, du jury et des membres du CT Soledad (une voix par collège)
Manuel Diosleguarde, Cristobal Ramos Martinez, et Borja Collado
Demi-arène avec un public très intergénérationnels
On retiendra de cette tienta matinale , la qualité des vaches de Jean Louis Darré. Parfois faibles, elles ont eu suffisamment de race et de caste pour se reprendre au troisième tiers et permettre de mettre en évidence les qualités et points d'amélioration de chacun des jeunes apprentis toreros. En troisième position est sortie une vache exceptionnelle très complète au cheval et à la muleta.
Le novillero de Salamanque , Manuel Diosleguarde s'est montré au dessus d'un lot de prétendants plus relevé que celui de 2016
El Rafi , novillero expérimenté, aurait pu prétendre à se qualifier .

La non piquée finale du Bolsin


Premier tour


3 erales de José Cruz, excellent le premier, pour
Manuel Diosleguarde (Salamanque) : un avis et vuelta
Cristobal Ramos Martinez (Murcia) : un avis et silence
Borja Collado (Valencia) : un avis et silence


Sont qualifiés Diosleguarde et Ramos Martinez

deuxième tour


deux erales de José Cruz bien présentés et avec un fond de caste pour
Manuel de Diosleguarde (Salamanque) : deux avis et salut au tiers
Cristobal Ramos Martinez (Murcia) : silence



L'heureux élu est Manuel Diosleguarde qui remporte le 23ème Bolsin de Bougue et un contrat en non piquée à Plaisance, Mont de Marsan, Dax, Bayonne et Vic
Le ganadero salue à la fin de la novillada.
7/10èmes d’arène
on est enfin au printemps

Une nouvelle fois c'est un très bon lot d'erales que la ganaderia José Cruz a sélectionné pour cette finale du Bolsin 2017.
Nobles et encastés , bien présentés , ils avaient toutes les qualités pour permettre aux trois toreros de s'exprimer et de briller.
Des trois finalistes , seul Diosleguarde a confirmé les qualités de muletero qui ont permis leur qualification. Malheureusement le torero de Salamanque,qui a touché le meilleur lot, malgré deux faenas de bon nouveau, tue très mal.
Ramos Martinez n'a pas confirmé les qualités techniques montrées face aux vaches de Jean Louis Darré. Son premier novillo , affaibli par une vuelta de campana offrait peu d'options , mais le torero de Murcie est passé à côté d'un bon novillo sorti en cinquième position.
Borja Collado manque de métier . Il alterne le bon et le brouillon. Il est à revoir quand il aura acquis plus d'expérience.


Les photos sont de Nicolas Couffignal
RT



pierre Le: 07/05/17
MADRID, BONNE NOVILLADA DU CONDE DE MAYALDE LA VOILA LA NOUVELLE TÉLÉ...