Visiteurs: 1128589
Aujourd'hui: 252
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Trois Gallon faibles et trois Camino de Santiago juste de force mais encastés pour
Manuel Escribano: silence, deux oreilles
Yvan Fandiño: une oreille , silence
Emilio de Justo: silence, une oreille
douze piques "légères"
9/10èmes d'arènes
Vuelta au quatrième ( Camino de Santiago )


photos Matthieu Saubion


Le match Sud-Est vs Sud-Ouest a été remporté par le ganadero gersois Jean Louis Darré.
Les trois toros de Gallon , certes nobles, sont sortis très faibles voire invalide le cinquième. Très économisés à la pique, ils devaient être toréés à mi hauteur , se sont peu livrés dans la muleta.
Les toros du Camino de Santiago étaient juste de force mais le sixième et surtout l'encasté quatrième avaient suffisamment de fond et de noblesse pour tenir la distance et offrir des possibilités de faenas.
Manuel Escribano, qui sort d'une blessure gravissime, n'a pas retrouvé toutes ses marques. Très moyen aux banderilles , il a toréé de façon marginale le très intéressant quatrième , le mettant en évidence sans en tirer la "substantifique moelle" . Sa seconde a faena a porté sur le public d'Aignan où il a vrai capital sympathie. De ce fait , il coupe deux oreilles généreuses au second qu'il a tué , comme son premier, d'un affreux "julipié" .

Yvan Fandiño n'est plus le torero puntero qu'il a été. Mal servi au sorteo, il recule à chaque passe et ne trouve jamais le sitio , pourtant face à des adversaires faibles. Il coupe une oreille à son premier après une entière contraire.

Emilio de Justo a confirmé ses prestations d'Orthez et de Mont de Marsan. Face à deux toros faibles, il a su adapter son toreo au contexte. Quand il a pu baisser la main, il a montré tous les qualités techniques et artistiques qui font de lui un des toreros à suivre cette temporada. Son estocade superbe au dernier sera le seul souvenir qui restera de cette tarde de toros faibles.


Les amateurs de premiers tercios reviendront un autre jour dans une autre arène.

Le matin, novillada non piquée
Quatre erales du Lartet, très bien présentés, le troisième excellent, les autre compliqués pour
Juan Collado Dias: passage à l'infirmerie, une oreille;
Carlos Dominguez Cabrera : silence, silence.
Courageux , lais limité techniquement , les deux jeunes toreros ont soufferts face à des Lartet quasi novillos (à quinze jours près). Collado Dias , durement châtie par son premier s'est appliqué mais est resté en dessous de l'excellent colorado sorti en troisième position.
demie arène
rt



pierre Le: 17/04/17
SEVILLE, VAINES ESPÉRANCES... AGUACALIENTES, SERGIO FLORES OREILLE D'OR