Visiteurs: 1128536
Aujourd'hui: 199
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
A l’Espace Toros de Gimeaux, toujours avec le soleil, cette dernière course section toreo a fait le plein. Trois jeunes issus d’écoles taurines, Lucas Miñana pour celle de Béziers, puis Dylan Raimbaud et Tristan Espigue pour celle d’Arles, se sont disputé le Trophée Juan Bautista en combattant chacun un becerro du Laget.
Auparavant, Gérard Bourdeau, au nom des vétérinaires taurins français a fait l’éloge de Juan Bautista à qui cette association a remis en piste son trophée pour la temporada 2016…
Lucas Miñana a ouvert la séance en recevant son Laget par trois largas puis il banderilla en deux paires, meilleure la seconde. Faena brindée à l’assemblée et début appliqué, avant que le Biterrois soit de plus en plus en difficulté au fur et à mesure que son adversaire raccourcissait sa charge. Lucas se reprit bien et soigna le geste quand il put, ce qui n’était pas toujours évident. Entière atravesada. Vuelta.
Dylan Raimbaud est tombé sur le garbanzo negro de l’envoi et s’il afficha sa volonté, il ne put pas faire grand-chose face à un opposant qui le laissa sans option. Entière au deuxième coup, puis descabello. Saluts.

Tristan Espigue est tombé sur celui qui permit le plus. Bon capoteo par véroniques et demie, réplique du Biterrois par tafalleras, Tristan reprenant son capote pour se distinguer à son tour. Brindis à son prof Tino Lopes, entame agréable puis plusieurs séries méritoires avant que le bicho ne finisse rajado, l’Arlésien le consentant alors dans sa querencia. Demie tombée. Deux oreilles.


A l’issue de la course, Tristan Espigue reçut logiquement le Trophée Juan Bautista.

Il ne lui restait plus alors qu’à quitter l’enceinte a hombros pour faire place au tirage de la tombola de Corridafrance. Mais pour lui, il avait déjà tiré le ticket gagnant sous la forme de deux oreilles…
Paul Hermé torofiesta.com



pierre Le: 14/04/17
AIGNAN, LE RETOUR DE MANUEL ESCRIBANO ANTIS, MIDI LIBRE CITE UN MYSTÉRIEUX SONDAGE