Visiteurs: 1127823
Aujourd'hui: 310
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Le 10e Printemps des Jeunes Aficionados a débuté à la peine à cause d’une météo défavorable qui a contraint les organisateurs à annuler la journée du samedi. Les aficionados se sont donc retrouvés ce dimanche matin avec une abrivado pour lancer la journée puis dans les arènes Jean Brunel pour une tienta de machos au rameau, avec dans l’ordre de sortie, un François André pour Patrick Varin, un Turquay pour Tibo Garcia et un Granier pour Baptiste Cissé, avec Gabin sur le cheval.

Face à un François André manquant de bravoure mais pas de classe à la muleta, le professeur du CFT a pu étaler sa maestría en distillant quelques gestes de classe, avant de laisser la place à ses élèves, Adam, Nino et Rafi…


Tibo Garcia, mis en confiance avec son triomphe de Samadet, a ensuite pris un Turquay juste de forces qu’il parvint à canaliser avec une certaine suavité sur plusieurs séries bien ajustées, bien en phase avec les conditions de son opposant, avant de laisser à son tour la place aux jeunes aspirants.

Enfin, Baptiste Cissé, qui peaufine sa préparation avant son prochain passage en piquée, est tombé sur un Granier exigeant et quelque peu violent dans ses réactions. Un exercice délicat pour le représentant du Sud-Ouest dont il s’est finalement bien tiré, grâce à la consolidation de son bagage technique et des mouvements à l’esthétique déjà affirmée…

Après les agapes de la mi-journée, avec un ciel changeant mais qui en définitive n’a pas perturbé le bon déroulement de cette journée, avec encore des étagères bien garnies, les deux élèves du CFT, Rafi et Solalito, sont entrés en lice dans un mano a mano de quatre novillos de Turquay bien présentés, mais dont le jeu a été parfois limité par un manque de forces préjudiciable, le second s’avérant le meilleur.

Rafi (vuelta et saluts) tomba sur un premier à la charge progressivement limitée qui malgré son évidente volonté, ne lui a pas permis de construire une faena liée. Entière d’effet immédiat. Avec le troisième, reçu par un bon enchainement capotero par véroniques et chicuelinas, il banderilla à nouveau son adversaire pour deux paires applaudies. Bonne entame de faena avant un désarmé, puis Rafi se reprit bien, mais son opposant avait tendance à se réserver. Il insista pour tenter de réussir le desquite, mais il dut subir une spectaculaire voltereta avant une conclusion médiocre.

Solalito (oreille et saluts) se distingua sur la réception de son premier et après un bon quite d’Adam, il réalisa plusieurs enchainements suaves au centre, se montrant appliqué, notamment sur des séries gauchères en se confiant. Conclusion par deux tentatives recibiendo après pinchazo. Il reçut ensuite son second par deux largas de rodillas puis brinda aux organisateurs un trasteo qui le vit en difficultés devant la brusquerie des réponses de son novillo. Parfois sur le reculoir, Solal a toutefois montré un certain cran pour tirer ce qu’il pouvait, puis conclut d’une atravesada avant entière.

En guise d’épilogue et dans le souci de promouvoir les différentes tauromachies, une vache est sortie pour le rejoneador Mickaël Toubas, qui a posé farpas et banderilles, ainsi que les recortadores du groupe « Arte y Passion » d’Arles qui ont exécuté plusieurs écarts et sauts.

A l’issue de la novillada, André Fernandez a remis à Solalito une muleta de la part de l’UCTPR…
Pour conclure cette journée, entouré de nombreux présidents et bénévoles de clubs de la Coordination, Jean Denat, maire de Vauvert, a rappelé l’attachement de sa ville aux traditions taurines et a remercié tous ceux qui se sont investis pour le succès de cette journée dominicale du 10e Printemps des Jeunes Aficionados…

Paul Hermé



pierre Le: 27/03/17
VAUVERT, ENCERRONA DE SANCHEZ VARA LAS VENTAS