Visiteurs: 1140251
Aujourd'hui: 289
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Rappelons-le ce blog est entièrement bénévole; fait avec des moyens qui ne sont autre que l'huile de coude et la bonne volonté de tous ceux qui y participent. Il essaie néanmoins d'obéir à une certaine éthique, de n'agresser personne car la famille est déjà assez divisée comme ça pour ne pas serrer les rangs, quoiqu'on pense. Il n'y a pas de vérité vraie dit le philosophe on peut donc tout à fait librement avoir une opinion différente de la notre et nous en faire part en évitant les commentaires blessants. Nous n'avons pas la vérité révélée. Nous essayons ici -avec quelques autres- de mettre fin à un monopole de l'information, comme cela se fait dans des secteurs bien différends -art, politique, sports, etc.. Si ça ne fait pas de bien ça ne fait pas de mal... Le numérique comme la mondialisation offrent des possibilités immenses; c'est ainsi et il faut faire avec.





Un de nos lecteurs nous reproche durement d'avoir qualifié le récent attentat de Bogota "d'anti-taurin". Il s'appuie sur cela sur un article d'El Pais pour lequel ce crime -en définitive, il y a bien eu un mort: le policier Albeiro Garibello Alvarado-, a été fomenté par l'ELN, groupe terroriste structuré, reconverti dans le trafic de drogue, dans un contexte national d'une laborieuse démilitarisation. Nous avons dit dès que nous avons appris les faits, par des sources directes, qu'il pouvait y avoir un lien de cause a effet entre cet acte criminel et ces négociations.

Il n'y a pas eu, à notre connaissance, de revendications de cet attentat, mais semble-t-il, par son mode opératoire il serait signé. Les responsables du pays en connaissent les auteurs. Ils savent certainement aussi leurs revendications. De cela nous ne saurons rien. Ce que l'on constate tout de même c'est que l'attentat s'est produit à quelques dizaines de mètres des arènes de la Santamaria à Bogota, le dernier jour de la Feria de la Liberté à l'heure précise du début du sorteo. Les forces de l'ordre visées étaient chargées d'assurer la sécurité du public qui devait s'y rendre.

Donc il faut s'entendre sur les mots: par son contexte, l'attentat de Bogota a bien un caractère anti-taurin. La corrida a été prise comme un symbole et ce n'est pas surprenant puisqu'elle a toujours honnie par la gauche -faut-il l'appeler ainsi ?- radicale d'Amérique du Sud: en Equateur avec le président Correa ou au Vénézuela avec Hugo Chavez qui on tout fait pour l'éradiquer. N'oublions pas non plus que le maire précédent, el señor Petro, qui avait interdit la corrida à Bogota, était un élu d'extrême gauche,"repenti".

J'en conviens, il ne faut pas aller trop vite en besogne, en cela vous avez raison cher lecteur/censeur qualifier cet attentat d'anti-taurin est simplificateur mais, convenez-en, le contexte: le lieu de l'attentat - le quartier de la Macarena- comme sa cible -les policiers chargés de la protection du public- ne prêtent pas au doute. On a choisi un symbole et on a pas frappé au hasard. Faut-il le dire?

PV

pierre Le: 24/02/17
Restructuration des arènes de Lunel BOUJAN: LOS MANOS ET DOLORES AGUIRRE