Visiteurs: 1127513
Aujourd'hui: 386
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



Avant un passage de témoin avec Simon Casas, la direction de Las Ventas s'est fendu d'une sorte d'état des lieux fort édifiant car si Madrid tousse c'est tout le milieu taurin qui est malade... En 2016, il y a eu 64 spectacles taurins programmés (célébrés: 63). Corridas de toros: 38. Corridas de novillos: 20. Corridas de rejones: 4. Corridas de novillos mixtes: 1. Recorte: 1. On peut difficilement faire plus et ce nombre demande un énorme travail de préparation.



Entrées vendues durant la temporada: 657.268. 50.204 de moins qu'en 2015 (7%) -il faut y ajouter les carnets pour les anciens de plus de 65 ans et moins de 25. Voilà un chiffre profondément inquiétant bien que flou; moins 7% c'est le signe d'un recul; bien que le chiffre global met la corrida comme second spectacle dans la capitale après le foot. Occupation moyenne: 60%. 59% des spectacles (38 de 64) ont été télévisés; la plupart par Canal PlusTV -c'est tant mieux.

118 matadors ont défilé à Las Ventas en 2016, un chiffre équivalent à celui de l'année précédente. Morenito de Aranda et Sebastián Castella ont défilé quatre fois. 14 se sont présentés à trois tardes, trente-trois en deux occasions, soixante-neuf une seule fois. 46 novilleros ont défilé, 18 deux fois et 28 une seule fois: 9 rejoneadors. 99 de ces toreros sont Espagnols, 4 Français, 3 Portugais, 3 Colombiens, 6 Mexicains, 2 Péruviens, 1 Vénézuélien. On peut voir qu'il y a là un vrai dysfonctionnement: Madrid doit prendre la mesure de l'universalité de la tauromachie et s'ouvrir plus largement aux autres nations; d'Amérique Latine notamment.

Enfin il y a eu cette année 7 "puertas grandes" : Curro Díaz, Roca Rey, David Mora, José María Manzanares, López
Simón et Javier Jiménez -aucun novillero- et 51 oreilles coupées. Peu en définitive si on le ramène au nombre de toros lidiés (216 toros, 128 novillos, 24 toros pour rejones, 6 erales). Par ailleurs on compte 8 alternatives et 23 présentations avec des chevaux; un chiffre très exagéré qui devra été recadré par Casas, c'est, apparamment, dans ses intentions. Il y a eu d'ailleurs 13 novilleros blessés dont 2 très grièvement.

Enfin les toros: le poids moyen est de 542 kilos pour les corridas et 492 kilos pour les novillos c'est dans la norme de ces dix dernières années. L'encaste Domecq (origines de Domecq Díez, Domecq Solís, Salvador Domecq, Marqués de Domecq, Jandilla y Osborne) domine avec 54,9% des ganaderías un chiffre de 6,8% supérieur sur 2015. 14 autres d'origine Núñez (11%,), Murube, Atanasio y Santa Coloma (6,1%), Albaserrada y Baltasar Ibán (2,4%). Pour ceux qui se faisaient encore des illusions...
PV

http://www.las-ventas.com/fotos16/MEMORIA-2016.pdf

pierre Le: 04/11/16
AGUASCALIENTES: ADAME/ADAME MERIDA, YUCATAN: MANO A MANO EL GALO/ADRIEN SALENC