Visiteurs: 1127662
Aujourd'hui: 149
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Zaragoza, jeudi 13 octobre 2016. Entrée: moins d’une demi arène

Novillos de El Cahoso et Los Chospes (1 et 3) donnant peu de jeu sauf le bon cinquième et le noble quatrième.

Leo Valadez, silence et oreille;


Andy Younes, vuelta al ruedo avec pétition et deux oreilles;
Rafael Serna, silence et ovation de despedida.



Avec le meilleur novillo d’un lot décevant, Andy Younès a construit une faena adaptée et très élégante. Séduit par la variété du toreo du jeune provençal, de la Porta Gayola d’ouverture à l’adorño final ,le public a réclamé et obtenu les deux oreilles qui ont permis à Andy de sortir a hombros. A son premier, il a donné du relief par un toreo encimiste à un toro fade et décasté.
Leo Valadez n’a rien pu tirer d’un premier lui aussi décasté. Il a pu se rattraper face au quatrième et couper une oreille après une bonne faena technique.
Rafael Serna a laissé entrevoir de bons principes mais a tout gâché avec les aciers.
_________________________________________________________________________________________________________________________
Ainsi Andy boucle d'une manière exceptionnelle une temporada remarquable qui lui a permis de toréer en France comme en Espagne souvent avec des succès notables. Deux oreilles à Saragosse ça n'est pas rien... La presse espagnole ne s'y trompe pas et écrit "encore un torero français!", comme si elle le déplorait, pour notre part nous nous en félicitons car nous savons qu'il est rare et difficile de s'imposer à ce niveau dans un univers si concurrentiel. Un seul mot donc: bravo Andy.
Tu es désormais en bonne position pour aborder une nouvelle temporada et sans doute te faut-il envisager d'entrer dans la catégorie supérieure -plus dure encore. Avant cela tu devras confirmer tous ces succès car c'est un métier où il faut toujours prouver, par conséquent demeure lucide, ne succombe pas sous l'avalanche de compliments qui ne vont pas manquer de t'arriver; ils seront justifiés mais parfois trop grisants. Garde la tête froide, les lauriers tressés sont souvent éphémères, une hirondelle ne fait pas le printemps, l'important c'est de durer; ce ne sont là que conseils amicaux.
PV



pierre Le: 14/10/16
EL CID CHOISIT SANCHEZ MEJIAS SARAGOSSE, VENDREDI, OREILLE POUR PERERA