Visiteurs: 1126681
Aujourd'hui: 315
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Troisième corrida de la Féria d’El Pilar à Saragosse; plus d'une demi arène.

6 toros de Fuente Ymbro mansos , très hétérogènes de présentation manquant de fond et de race pour :


Ivan Fandiño Ovation avec salut, silence, palmas et blessure à celui lidié en lieu et place de Javier Jimenez




Joselito Adame : une oreille, ovation avec salut. Cornada pour lui aussi au sixième de 15 cms dans la cuisse droite.


Javier Jimenez blessure (coup de corne double de 10 et 12 cms dans la cuisse droite)

Blessure du peon de brega Rafael Limon au quatrième (coup de corne au niveau du triangle de Scrapa avec un orifice d'entrée de 12 cms).

Saluts de Ivan Garcia et Victor Manuel Garcia au premier, Lipi au troisième.

Le premier, léger, est faible et sort affaibli du premiers tiers où il s’est peu investi. A la muleta, il est noblote. Manquant de forces, il fléchit à plusieurs reprises. Peu passes enchaînées, la faena manque de transmission. Le torero tue d’une entière basse et efficace, salut pour le torero, sifflets au toro.

Le second, plus volumineux, prend deux piques en poussant sur les antérieurs. Il a une faiblesse certaine au niveau des membres postérieurs. Après une bonne paire de Fernando Sanchez, Joselito Adame commence sa faena, le long des planches. Le Fuente Ymbro est noble mais manque de fond et de forces. La faena essentiellement gauchère exploite cette soseria et accroche le public. L’estocade à recibir, avec hémorragie, est très rapide d’effet et permet au mexicain de couper une oreille.

Le troisième pousse sous une première pique trasera et sort seul du picotazo qui suit. Au troisième tiers, le toro est tardo .Javier Jimenez le toréé sur le bout de la muleta. Le toro va à menos s, le sévillan finit sur son habituelle note trémendiste et accroche public. Il prend un coup de corne au genou en entrant à matar avant d’être secoué au sol. Le toro est tué par Fandiño.

Le quatrième bien armé, est faible. Il ne permet pas grand-chose à la muleta. Faena sans relief conclue par une entière basse, l’arrastre est sifflé.

Le cinquième est d’une présentation indigne d’une arène de première catégorie. Faible et protesté par le public, il est économisé à la pique . Il blesse le peon de brega Rafael Limon à la jambe droite. A la muleta , il est à la fois noble et violent. Joselito Adame s’arrime et construit une bonne faena mal conclue à l’épée.

Le sixième sera lidié par Fandiño. Le Fuente Ymbro est faible ne pousse pas au cheval. A la muleta, c’est un manso. il manque de race, se défend plus qu’il ne charge et finit par accrocher le torero basque qui passe près d’une blessure grave. Il se débarrasse du Fuente Ymbro en trois temps avant de partir à l’infirmerie.
rt



pierre Le: 11/10/16
ROCA REY A LIMA, LE RETOUR DU FILS PRODIGUE FIN DE TEMPORADA A RODHILAN