Visiteurs: 1127204
Aujourd'hui: 77
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 
Arènes de Mont de Marsan, corrida organisée par la Peña Saint Jean de Saint Sever
6 toros de Victorino Martin correctement présentés et intéressants pour
El Cid : silence, un avis et silence
Emilio de Justo : deux oreilles, vuelta
Alberto Lamelas : salut, un avis et une oreille
Baptiste Bordes, ganaderia Dargelos, a écarté tous les toros à leur sortie du toril.
Quatorze piques, cavalerie Bonijol
Sortent à hombros Emilio de Justo et Baptiste Bordes
Au palco: Marcel Garzelli
salut de Angel Gomez Odero au second
Demi-arène
Ciel gris et froidure.
deux heures trente de spectacle


corridaSiinfo sur ComBoost


Il y avait du monde autour des arènes de Mont de Marsan depuis la fin de matinée. ;
Tous les tenants de la culture landaise, chasse, agriculture, élevage et gastronomie et tauromachie s’étaient donnés rendez vous pour crier haut et fort leur attachement à ce qui fait la spécificité de ce terroir.
Après les discours , les aficionados se sont retrouvés sur les gradins pour assister à une corrida de Victorino Martin précédée d’un hommage à la célèbre dynastie ganadera.
Correctement présentés , manquant juste d’investissement à la pique, les cardeños de Galapagar ont donné du jeu et permis à Alberto Lamelas et surtout Emilio de Justo de montrer qu’ils méritaient mieux que le sort que leur réservent les organisateurs.
El Cid mal servi par un premier vite réservé, est passé à côté du quatrième. Le bicho bon en début de faena n’a pas inspiré un torero vieillissant et maladroit de surcroit à l’épée.
Emilio de Justo avait connu une bonne après-midi à Orthez. Il a construit face au second une faena essentiellement droitière pleine de dominio en se croisant et en templant la charge d’un toro qui est allé à mas. Il coupe deux oreilles après une estocade spectaculaire portée en s’engageant. Le cinquième permettait moins mais la faena a comporté de très bonnes séquences.
Le chouchou du Sud Ouest, Alberto Lamelas n’a jamais réussi à se connecter avec le troisième. Reculant sans cesse , il s’est fait dominer par le toro. Le sixième a une excellente corne gauche, après une série » d’hésitation » , Alberto lui met la muleta sous le museau et l’embarque dans de très belles séries de naturelles sincères et belles. Il coupe une oreille méritée.
Tous les toros ont été écartés à la sortie des chiqueros par Baptiste Bordes qui est sorti à hombros avec Emilio de Justo.

RT



pierre Le: 02/10/16
Arnedo, Luis Carlos Aranda blessé ZAFRA