Visiteurs: 1128698
Aujourd'hui: 361
site hébergé par nuxit
www.nuxit.com
pour contacter les auteurs
corridasiinfo@gmail.com
Pour transmettre une information, un programme ou une opinion , vous pouvez contacter Corrida Si à l'adresse mail suivante
corridasiinfo@gmail.com
Pour être informé en temps réel des articles parus sur Corrida Si, rejoignez le groupe CorridaSi infos sur Facebook
 
 



Nîmes. Vendredi. Première de la Feria des Vendanges. Un tiers d'entrée.

Novillos de San Sebastián.

Manolo Vanegas, oreille et oreille après avis;
Andy Younes, vuelta al ruedo après pétition et oreille .
Tibo García, ovation après avis et oreille.


Après les averses de la matinée, on a craint un moment pour le bon déroulement de cette novillada, mais en définitive, le ciel est dégagé et tout s’est déroulé normalement devant 2/5 d’arène. Six novillos de San Sebastian bien présentés, plusieurs charpentés, maniables, nobles, mais inégaux de forces et de transmission. A la fin, le ganadero Gilles Vangelisti a répondu par un salut aux applaudissements du public.

Manolo Vanegas (oreille et oreille) a tenu son rang de novillero puntero. Capoteo autoritaire pour recevoir son premier qui prit ensuite deux piques en n’étant pas idéalement placé. Brindis à l’assistance et bonne entame par le haut face à un opposant noble, mais juste de forces. Par la suite, le Vénézuélien distilla plusieurs séries aussi volontaires qu’ajustées, se faisant ovationner sur des naturelles avant un final par dosantinas puis une conclusion par entière libérant le premier trophée de la tarde. Manolo reçut son second par deux largas de rodillas puis bon capoteo avant une première pique rectifiée et une seconde en mode simulacre. Brindis à Juan Bautista puis bon début à genoux suivi d’échanges enlevés et bien cadencés avant que le bicho n’aille un peu a menos, se montrant même rajado. Trois quarts de lame tendida puis longue agonie au fil des planches.

Andy Younes (vuelta et oreille) prit en premier lieu un superbe castaño oscuro qui provoqua un batacazo sur le premier assaut avant un second pour l’anecdote. Bon quite par chicuelinas de Tibo Garcia puis entame de faena allurée, l’Arlésien traçant notamment des derechazos méritoires. En confiance, il voulut ensuite toréer au plus près pour créer l’émotion, puis après une séance de surplace, il se défit de son novillo par entière tombée. Pétition sans effet. Avec le quinto, le plus lourd de l’envoi - 495 kg -, Andy y alla encore de deux largas cambiadas de rodillas et après deux bons puyazos, il brinda au conclave un trasteo démarré à genoux en citant de loin. Posture courageuse qui, hélas pour lui, s’est soldée par un choc violent dont il sortit en grimaçant de douleur. Moment de susto en piste et sur les étagères, Andy se débarrassant ensuite de sa chaquetilla pour retourner au combat et réaliser une faena décidée, de transmission inégale, à l’image de son opposant, avant un final par manoletinas rematé par entière. A noter qu’après sa faena, Andy a gagné l’infirmerie pour être examiné, les médecins jugeant ensuite préférable de le diriger vers le CHU Carémeau où d’autres examens permettraient un bilan plus pointu. Aux dernières nouvelles, il n’y aurait rien d’alarmant…

Tibo Garcia (saluts et oreille) se fit applaudir sur la réception capotera de son premier qui prit deux puyazos cuidés, compte tenu des limites visibles de ses forces. Ensuite, il brinda à l’assemblée une faena appliquée, composée de séquences honorables, en conformité avec les conditions de son opposant. Le novillo alla un peu a menos... puis entière au second envoi. Sortit en dernière position un superbe burraco au tamaño imposant qui après un capoteo méritoire prit un bon premier puyazo avant un second pour la forme. Tibo brinda à un ami dont c’était l’anniversaire une faena relevée par plusieurs séries suaves et bien cadencées, mettant en évidence son évidente propension au classicisme en soignant le geste et connectant avec les tendidos. Final rapproché, manoletinas puis trois quarts de lame mettant fin à une novillada au demeurant entretenue...

Paul Hermé

Suite à la forte "voltereta" subit par Andy Younes en début de faena de son 2• novillo dans les Arenes Nimes, celui-ci est en observation au CHU CAREMEAU de Nîmes où les médecins sont en train de réaliser des examens poussés afin d'écarter tous les risques - merci à tous pour vos messages et vos appels - nous vous tiendrons informés des résultats. (Andy Younes Actu)



pierre Le: 17/09/16
"MEXICO AZTECAS Y TOROS" RECOMPENSE les autres festejos du 17 septembre